Les cahiers de psychologie politique

Comptes rendus de livres

Le Laboratoire de Gabriel Tarde


Des manuscrits et une bibliothèque pour les sciences sociales

Texte intégral

Image1

Ouvrage d’érudition destiné a combler les lacunes d’information sur l’œuvre de Gabriel Tarde (1843-1904)  qui fut l’un de ces pionniers des sciences sociales qui proposa une nouvelle analyse de la société au débuts du XX siècle. Figure clef pour la formation de la psychologie social, quoique son approche est d’une inspiration tout aussi sociologique qu’anthropologie. Le différent avec Durkheim a marque un regrettable divorce entre le social et le psychologique. Questions de pouvoir universitaire, plutôt que de grandes querelles épistémologiques, dont les séquelles sont encore visibles.

Tarde formule et systématise une psychosociologie de l’imitation : le lien social par excellence où le tout diffère de la somme de ses parties. Et aussi contrairement aux habitudes juge qu’il ne faut pas étudier le changement au moment de la stabilisation, mais pendant sa dynamique. Pour expliquer le détail, est indispensable penser le tout.  Il critique la notion de structure sans la sous estimer, mais la situe comme une perception lointaine des choses.

Cette publication trace un inventaire des ses manuscrits conservés à Sciences Po (Paris), et de sa bibliothèque personnelle, conservée à l’École nationale d’Administration pénitentiaire (Agen). Véritable source  de retour à sa pensée, d’une époque première. Un laboratoire pour la suite de son œuvre.

Avec une excellente introduction de Louise Salmon laquelle re-ouvre le dossier  de l’histoire du fonds Tarde accessibles aux chercheurs. Une immersion dans le monde peu connu d’un intellectuel que pratique lecture et écriture a travers son journal intime, saynètes, poèmes, notes de travail, cours, articles, ouvrages et correspondance. Bref, l’œuvre en train de se faire.

Pour citer ce document

, «Le Laboratoire de Gabriel Tarde», Les cahiers psychologie politique [En ligne], numéro 26, Janvier 2015. URL : http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=2956