Déchets, Sciences & Techniques

N°15


Valorisation de la coquille du cabosse (Theobroma cacao L.) et des boues agroindustrielles comme support dans la fabrication des inocula pour légumineuses


Fabian Robles-Martinez, Ana Belem Pina-Guzman et Gabriel Leyva-Ruelas

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Dans ce travail nous avons testé la survie de la souche Rhizobium leguminosarum bv phaseoli en utilisant comme support de culture un résidu agro-industriel et un déchet agricole. La coquille de cabosse, les boues de Fermex (Fermentaciones Mexicanas S.A. de C.V.), et leur mélange avec la tourbe mexicaine ont été comparés avec les résultats des témoins utilisés : tourbe importée (origine : Espagne) et tourbe mexicaine.
Tous les supports ont subi deux autoclavages successifs d'une heure à 120 °C. Après stérilisation, les supports ont été imprégnés avec une solution contenant une population rhizobienne de 2x109 cellules/ml. A la suite d'une homogénéisation des supports imprégnés, on a placé chaque essai dans des sacs en polyéthylène, lesquels ont été cachetés et stockés pendant six mois à 4 °C.
Le nombre de cellules viables de Rhizobium dans les supports a été déterminé après 1, 30, 63, 141 et 176 jours de stockage. La survie de Rhizobium a été remarquable dans le support préparé avec un mélange de coquilles de cabosse et de tourbe mexicaine, la concentration cellulaire au bout des six mois de stockage étant de 2,75xl09 cel/g de support. Les résultats de cet essai sont comparables à ceux obtenus avec la tourbe espagnole (premier support témoin) qui montrent une population rhizobienne de 3,87x109 cel/g à la fin de la période de stockage. La concentration cellulaire en fin d'essai dans le support préparé à base de boues Fermex a été de 1,93x109 cel/g d'inoculum, ce qui représente un bon résultat. La tourbe mexicaine (deuxième support témoin) a présenté une population de 5,33x108 cel/g d'inoculum, concentration plus faible à celle recommandée pour un inoculum pour légumineuses, qui doit être de l,0x109 cel/g d'inoculum. Aucune survie n'a été observée à la fin du stockage sur les supports préparés avec les coquilles de cabosse seules, les coquilles de cabosse mélangées aux boues Fermex, et les boues Fermex mélangées à de la tourbe mexicaine.

Abstract

This study evaluated the survival of Rhizobium leguminosarum bv phaseoli strain in agro-industrial and agricultural waste carriers. Shells of cacao pod, Fermex (Fermentaciones Mexicanas S.A. de C.V.) waste sludges, and their combinations with Mexican peat were compared with Mexican peat and imported peat. Ali carriers sterilized by two successive autoclavings at l20°C for 1 hour before being inoculated. Broth culture of rhizobia with a total count of 2x109 cells/ml was added to the milled supports. After thorough mixing the carriers were packed into sealed polyethylene bags. The bags were storeded at 4°C for six months.
Plate counts of viable cells of rhizobia were determinated in the carrier materials at 1, 30, 63, 141 and 176 days. Survival of rhizobia was found to be very good in the carrier made of the combination of cacao pod shells and Mexican peat. After six months, viable cell concentration in this combination was comparable to that found in the imported peat (around 3,8x109 cells/g). Survival in Fermex waste mud was also good (around 2x109 cells/gram). The Mexican peat showed a fair survival whith only 5,3x108 cells/g, below the recommended population of l,0x109. The other carrier tested (cacao pod shells alone, shells plus Fermex sludge, and Mexican peat plus Fermex sludge) did not show any viable cells after six months.

Pour citer ce document

Référence papier : Fabian Robles-Martinez, Ana Belem Pina-Guzman et Gabriel Leyva-Ruelas « Valorisation de la coquille du cabosse (Theobroma cacao L.) et des boues agroindustrielles comme support dans la fabrication des inocula pour légumineuses », Dechets sciences et techniques, N°15, 1999, p. 15-18.

Référence électronique : Fabian Robles-Martinez, Ana Belem Pina-Guzman et Gabriel Leyva-Ruelas « Valorisation de la coquille du cabosse (Theobroma cacao L.) et des boues agroindustrielles comme support dans la fabrication des inocula pour légumineuses », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°15, mis à jour le : 28/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1009, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1009

Auteur(s)

Fabian Robles-Martinez

Laepsi, Bâtiment 404, 1 étage - Insa de Lyon - 20, avenue Albert Einstein - 69621 Villeurbanne cedex

Ana Belem Pina-Guzman

Departamento de lndustrias Agricolas - Universidad Automoma Chapingo - Estado de México (Mexique)

Gabriel Leyva-Ruelas

Departamento de lndustrias Agricolas - Universidad Automoma Chapingo - Estado de México (Mexique)