Déchets, Sciences & Techniques

N°15


Étude expérimentale de la pyrolyse et de la combustion du polyamide-6,6 à haute température


Jean-Noël Leichtnam, Dominique Schwartz, Roger Gadiou et Gilles Prado

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Lors de l'incinération de déchets plastiques azotés tels que les polyamides ou les polyuréthannes, de nombreux polluants atmosphériques azotés sont émis. Or, il n'existe pas dans la littérature de données traitant de la formation d'oxydes d'azote, d'ammoniac ou d'acide cyanhydrique lors de la dégradation thermique à haute température de ce type de déchets. Dans le but de déterminer les mécanismes de décomposition thermique de tels matériaux, nous avons étudié la pyrolyse et la combustion du nylon-6,6 en fonction du temps de séjour des gaz dans la zone réactionnelle et de la température. Lors de la pyrolyse, la température joue un rôle très important sur la formation d'acide cyanhydrique et n'a que peu d'influence sur la quantité de NH3 émis. En excès d'oxygène, nous ne retrouvons ni l'ammoniac, ni l'acide cyanhydrique. Quelles que soient les conditions opératoires, 10 % environ de l'azote du combustible se retrouve sous la forme de NO et 90 % sous forme de N2.

Abstract

During the incineration of nitrogen containing polymer wastes such as polyamides and polyurethanes, many nitrogen containing atmospheric pollutants are emitted. However, there is a lack of data on ammonia and nitrogen oxide or hydrogen cyanide formation during the high temperature thermal degradation of this kind of compounds. In order to determine the mechanisms of thermal decomposition of such materials, we studied the pyrolysis and the combustion of nylon-6,6 as a function of residence time and temperature. During pyrolysis, the temperature exhibits a significant influence on the hydrogen cyanide formation and has only little influence on the quantity of NH3 emitted. With an excess of oxygen, we didn't found any more these two species. Whatever the operating conditions, nearly 10% of the fuel-nitrogen is converted into NO and 90% into N2.

Pour citer ce document

Référence papier : Jean-Noël Leichtnam, Dominique Schwartz, Roger Gadiou et Gilles Prado « Étude expérimentale de la pyrolyse et de la combustion du polyamide-6,6 à haute température », Dechets sciences et techniques, N°15, 1999, p. 29-35.

Référence électronique : Jean-Noël Leichtnam, Dominique Schwartz, Roger Gadiou et Gilles Prado « Étude expérimentale de la pyrolyse et de la combustion du polyamide-6,6 à haute température », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°15, mis à jour le : 28/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1022, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1022

Auteur(s)

Jean-Noël Leichtnam

Laboratoire de gestion des risques et environnement - 25, rue de Chemnitz - 68200 Mulhouse

Dominique Schwartz

Laboratoire de gestion des risques et environnement - 25, rue de Chemnitz - 68200 Mulhouse

Roger Gadiou

Laboratoire de gestion des risques et environnement - 25, rue de Chemnitz - 68200 Mulhouse

Gilles Prado

Laboratoire de gestion des risques et environnement - 25, rue de Chemnitz - 68200 Mulhouse