Déchets, Sciences & Techniques

N°10


Editorial


« Lentement, mais sûrement, les mécanismes du fonctionnement de la revue se mettent en place et s'améliorent sans pour autant perdre de vue la nécessité d'améliorer la qualité et d'ouvrir de nouvelles perspectives de développement »
Alain Navarro

[Version imprimable] [Version PDF]

Texte intégral

Nous voilà au numéro 10. Lentement, mais sûrement, les mécanismes du fonctionnement de la revue se mettent en place et s'améliorent sans pour autant perdre de vue la nécessité vitale d'améliorer la qualité et d'ouvrir de nouvelles perspectives de développement.

La procédure d'évaluation des articles proposés est maintenant définie. Je tiens à remercier vivement tous ceux que nous sollicitons pour la pertinence de leurs analyses et la célérité dont ils font preuve. Si certains d'entre vous souhaitent participer à ce travail, signalez-nous le, notre fichier d'évaluateurs est loin d'être saturé.

Il en va de même pour les articles proposés qui ne sont pas encore en nombre suffisant. De nombreux domaines de l'activité de recherche sur les déchets, au sein desquels les travaux sont nombreux et variés ne donnent pas lieu, à notre sens, à suffisamment de propositions d'articles. Nos moyens d'incitation sont hélas limités et nous sommes convaincus que le « bouche à oreille » pourrait nous aider à enrichir notre « matelas » d'articles.

Au-delà des thématiques, maintenant bien connues qui alimentent le « noyau dur » de la revue, nous sommes ouverts à des communications plus « spécifiques ». Les résumés de thèses constituent dorénavant une rubrique permanente, mais nous avons beaucoup de difficultés à répertorier les thèses soutenues qui, pour tout ou partie, intéressent le secteur des déchets. N'hésitez pas à prendre l'habitude de nous adresser les résumés des thèses de vos laboratoires ou de celles que vous avez l'occasion de connaître dans le cadre, par exemple, des jurys auxquels vous participez. Nous sommes, par ailleurs, disposés à publier, sous une forme condensée (une à trois pages dactylographiées) les résumés de mémoires de DEA, DESS, Mastère,... ou bien encore de projets de fin  d'étude en écoles d'ingénieurs, correctement validés et qui présentent de l'intérêt pour la communauté scientifique. Il y a souvent dans ces travaux l'audace de l'innovation. En tout état de cause la nature même des sujets abordés constitue un éclairage intéressant sur les problèmes d'actualité. On pourrait étendre cette forme de communication à des comptes rendus de congrès, séminaires ou colloques qui feraient état, pourquoi pas, des analyses et commentaires de l'auteur. Dans le même ordre d'idées des résumés de rapports d'activité de laboratoires ou de centres de recherche portant sur les orientations stratégiques et les moyens disponibles ne seraient pas sans intérêt.

Sur un plan plus prospectif, nous réfléchissons à la possibilité d'ouvrir la revue aux communications en langue anglaise et donc, de fait, de lui donner une dimension internationale. Il est enfin évident que la « reconnaissance » de la revue par les instances nationales et internationales de la recherche est à terme, un objectif majeur pour nous. Notre continuité dans l'effort et surtout la qualité des articles que nous recevrons sont, à cet effet, les conditions incontournables du succès. Le fait que la revue soit analysée par le CNRS (Pascal) est à ce propos un tout premier pas.

En ce mois de juin qui constitue, pour beaucoup d'entre nous, la fin de l'année universitaire et le début de la période ou s'établissent les bilans et se mûrissent les orientations de la prochaine rentrée, nous prenons l'initiative de vous soumettre ces quelques réflexions en espérant bénéficier de vos commentaires et propositions. N'hésitez pas à le faire. Je vous en remercie par avance.

Pour citer ce document

Référence papier : Alain Navarro « Editorial », Dechets sciences et techniques, N°10, 1998, p. 2.

Référence électronique : Alain Navarro « Editorial », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°10, mis à jour le : 21/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1079, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1079

Auteur(s)

Alain Navarro

Professeur à l'Insa de Lyon - 20, avenue Albert Einstein - Bâtiment 404 - 69621 Villeurbanne cedex