Déchets, Sciences & Techniques

N°24


Contribution à l’étude d’impact de l’épandage d’eaux usées brutes sur l’environnement dans la région de Zemamra (province d’El Jadida, Maroc)


K. El Falaki et E. K. Lhadi

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Les eaux usées de la ville de Zemamra (rejets domestiques, rejets de la sucrerie) véhiculent des quantités importantes de matière organique, azote, phosphore, micro-organismes pathogènes et des œufs de parasites. Ces eaux usées sont évacuées dans un canal à ciel ouvert vers le sud-ouest de la ville où elles sont épandues dans la daya Z3 (c’est un champ non cultivé d’une dizaine d’hectares). Ce mode d’évacuation des eaux usées constitue une menace pour les ressources naturelles (sol, nappe phréatique…) et des risques sanitaires pour la population en contact avec ces eaux. Les analyses physico-chimiques du sol où s’effectue l’épandage ont montré que ce sol est riche en azote, en sels et renferme des œufs de parasites (CE du sol de la daya Z3 a dépassé 8 ms/cm en 1995). Les puits situés à proximité du milieu récepteur ont des CE > 4 ms/cm, des taux de nitrates, de chlorures, de sodium très élevés. En effet la plupart des puits situés à côté la daya Z3 ne répondent pas aux normes de potabilité. L’épandage des eaux usées brutes sans aucun contrôle est une pratique facile pour la municipalité (organisme qui gère les eaux usées de la ville) mais l’impact est négatif sur l’environnement (homme, sol, nappe phréatique)

Abstract

The wastewater of Zemamra (domestic rejects, sugar refinery’s, the slaughterhouse) transport important quantities in organic matter, nitrogen, phosphorus, pathogens micro-organisms and parasites eggs. This wastewater are evacuated in a canal to open sky to the Southwest of the city where they are spread in the receiver middle (daya Z3). These mode of wastewater evacuation constitute a threat for natural resources and sanitary risks for the population in contact with these waters. Physic-chemical analyses of the soil where undertakes the spreading have shown that the ground is rich in nitrogen, in salts and contains the parasites eggs. The electric conductivity of the soil the daya Z3 has exceeded 8 ms/cm in 1995. Well situated near these receiver milieus have them CE > 4 ms/cm, rate of nitrates, chlorides, very raised sodium. Indeed most of well situated beside the daya Z3 do not reply to potability norms.

Pour citer ce document

Référence papier : K. El Falaki et E. K. Lhadi « Contribution à l’étude d’impact de l’épandage d’eaux usées brutes sur l’environnement dans la région de Zemamra (province d’El Jadida, Maroc) », Déchets sciences et techniques, N°24, 2001, p. 28-32.

Référence électronique : K. El Falaki et E. K. Lhadi « Contribution à l’étude d’impact de l’épandage d’eaux usées brutes sur l’environnement dans la région de Zemamra (province d’El Jadida, Maroc) », Déchets sciences et techniques [En ligne], N°24, mis à jour le : 23/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1399, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1399

Auteur(s)

K. El Falaki

Laboratoire de l'eau et de l'environnement, Faculté des sciences Université Chouaib Doukkali. B.P 20. El Jadida - Maroc

E. K. Lhadi

Laboratoire de l'eau et de l'environnement, Faculté des sciences Université Chouaib Doukkali. B.P 20. El Jadida - Maroc