Déchets, Sciences & Techniques

N°24


Déchets de chantier de bâtiment et maîtrise d’ouvrage


Jean-Pierre Gosset

[Version imprimable]

Résumé

La planification en cours de la gestion des déchets de chantiers concerne notamment les maîtres d’ouvrages de bâtiment qui payent pour que ces déchets soient gérés convenablement et qui sont souvent producteurs d’une partie des déchets produits. Après avoir traité des responsabilités et des méthodes de passation de marché propres à induire de bonnes pratiques, cet article, à partir de divers éléments connus et de conventions sur les opérations de gestion des déchets, fournit une indication sur le coût de leur gestion en construction neuve, en déconstruction et en réhabilitation. En construction neuve le coût de gestion des déchets dépend du type de construction, le ratio moyen de 0,2 % du coût des travaux peut-être raisonnablement avancé avec, pour le logement social, la valeur plus sûre de 0,4 %. Déterminer le coût de gestion des déchets d’opérations de déconstruction - encore appelée démolition – et de réhabilitation est plus hasardeux même si respectivement 20 % et 1,4 % paraissent plausibles au niveau national. Trois causes d’incertitudes majeures sont signalées : le contraste entre les quantités de bois traités classés dangereux calculées pour la déconstruction et la réhabilitation, la quantité de déchets par catégories qui ressort de calculs et non d’observations, l’insuffisance de connaissances sur l’importance économique du secteur de la déconstruction.

Abstract

Planning in progress of the management of waste of building sites concerns in particular the projects managers of building who pay so that waste is managed suitably and which is often producers of a part of produced waste. After having treated responsibilities and methods for making market so that he induce good practices, this article, starting from various known elements and of conventions on the operations of management of waste, provides an indication on the cost of their management in new building, deconstruction and rehabilitation. In new building the cost of management of waste depends on the type of construction, the average value of 0,2 % of cost of work can be reasonably advanced and, for the social housing, the surer value of 0,4 %. It is more hazardous to determine the cost of management of waste, for the operation of deconstruction –also called demolition- or rehabilitation, even if respectively 20 % and 1,4 % appear plausible with national level. Three major uncertainty causes are announced: the contrast between calculated quantity of wood treated classified as hazardous waste for the deconstruction and the rehabilitation, the quantity of waste for each category which comes out from calculations and not from observations, the insufficiency of knowledge on the economic importance of the deconstruction sector.

Pour citer ce document

Référence papier : Jean-Pierre Gosset « Déchets de chantier de bâtiment et maîtrise d’ouvrage », Dechets sciences et techniques, N°24, 2001, p. 33-37.

Référence électronique : Jean-Pierre Gosset « Déchets de chantier de bâtiment et maîtrise d’ouvrage », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°24, mis à jour le : 23/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1401, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1401

Auteur(s)

Jean-Pierre Gosset

Certu - Département environnement - Groupe eau risques déchets.