Déchets, Sciences & Techniques

N°42


Les lixiviats de la décharge de déchets urbains de la ville de Casablanca (Maroc), une pollution annoncée


Ahmed Fekri, Jean-Louis Pineau, Mostafa Wahbi, Abdelmajid Benbouziane et Chakib Marrakchi

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Les déchets urbains produits par la ville Casablanca (environ 3 800 t/j), composes à 70 % de matières fermentescibles, sont stockés depuis 1986 dans des carrières proches. Le substratum de la décharge est constitué par des quartzites fracturées. Il n’a pas été étanchéifié. Les lixiviats, avec des concentrations enlevées en métaux (plomb : 0,5 mg/l) et de forts débits journaliers estimés à 1 400 m3/j, liés en grande partie à l’eau contenue dans la matière fermentescible, s’infiltrent dans l’aquifère et le polluent. L’avancement du front de la pollution se fait en direction de la ville, dans une zone à vocation agricole, suivant un drain lié à des failles de la formation quartzitique qui constitue le substratum de la décharge.

Abstract

Municipal solid waste (MSW) from the city of Casablanca (approximately 3 800 tonnes per day), containing 70% of organic matter (OM) has been stockpiled in a local landfill since 1986. The unsealed bottom of the landfill is a faulted quartzite formation in which unconfined groundwater flows and from which people draw water for farming and for human consumption. The leachate from the landfill has a high metallic content (lead: 0.5 milligrammes per litre) and a high daily flow estimated to be 1 400 m3 per day. It originates from the water contained in the organic matter, seeping into the aquifer and polluting it. It flows through a mainly agricultural area towards the city along the fault lines of the quartzite formation. Its environmental impact becomes more important due to the increase of its quantity produced by more stockpiled MSW, and occurring of drought.

Pour citer ce document

Référence papier : Ahmed Fekri, Jean-Louis Pineau, Mostafa Wahbi, Abdelmajid Benbouziane et Chakib Marrakchi « Les lixiviats de la décharge de déchets urbains de la ville de Casablanca (Maroc), une pollution annoncée », Dechets sciences et techniques, N°42, 2006, p. 4-6.

Référence électronique : Ahmed Fekri, Jean-Louis Pineau, Mostafa Wahbi, Abdelmajid Benbouziane et Chakib Marrakchi « Les lixiviats de la décharge de déchets urbains de la ville de Casablanca (Maroc), une pollution annoncée », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°42, mis à jour le : 19/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1776, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1776

Auteur(s)

Ahmed Fekri

Université Hassan II – Faculté des sciences Ben M’Sik – Casablanca

Jean-Louis Pineau

Laboratoire environnement et minéralogie, ENSGeologie – Nancy

Mostafa Wahbi

Université Cadi Ayyad - Faculté des sciences et techniques – Marrakech

Abdelmajid Benbouziane

Université Hassan II – Faculté des sciences Ben M’Sik – Casablanca

Chakib Marrakchi

Université Hassan II – Faculté des sciences Ben M’Sik – Casablanca