page précédenteImprimer cette page
Dechets sciences et techniques - 2006 - N°43, Juillet-Août-Septembre 2006

Rejets d’abattoir : caractérisation et étude d’impact sur le milieu marin récepteur

Mohammed Chennaoui, Mohamed Mountadar et Omar Assobhei


Résumé

La capacité nominale annuelle de l’abattoir de la ville d’El Jadida (Maroc) est de 1 300 tonnes de carcasses abattues produisant environ 590 tonnes de déchets/an. Situé à proximité de la mer, cet abattoir y rejette ses effluents directement sans aucun traitement. La présente étude a pour objectif la caractérisation des effluents bruts générés par cet abattoir et l’étude de leur impact sur la qualité du milieu marin récepteur. Les résultats obtenus montrent que l’effluent étudié est riche en matière organique (DCO : 170 g d’O2/l) et en bactéries indicatrices de contamination fécale (CF : 7.108 ufc/ml et SF : 5.107 ufc/ml). L’étude montre qu’au voisinage du collecteur de l’abattoir, on a une évolution vers un état eutrophe qui se traduit par un développement abondant d’algues (Enteromorpha intestinalis et Ulva lactuca) et une forte contamination bactérienne de l’eau de mer, des sédiments et des coquillages.

Abstract

The annual rated capacity of the El Jadida’s slaughterhouse (Morocco) is 1 300 tons of carcasses producing approximately 590 tons of wastes/year. Considering its proximity with the sea, the effluent of this slaughterhouse is rejected there directly without any treatment. This work relates to the characterization of the total effluent gross generated by this slaughterhouse and the study of its impact on the quality of the receiving marine environment. The results of the characterization show that the studied effluent is rich in organic matter (COD: 170 g O2 per l) and in indicating fecal bacteria (FC: 7.108 cfu per ml and FS: 5.107 cfu per ml). The impact study shows that the vicinity of the collector of the slaughterhouse has an evolution towards a eutrophic state which results in an abundant development of algae (Enteromorpha intestinalis and Ulva lactuca) and a higher bacterial contamination of sea water, sediments and shells.

Entrées d'index

Mots-clés : effluent d’abattoir, caractérisation, étude d’impact, milieu marin

Keywords: slaughterhouse effluent, characterization, impact study, marine middle

Pour citer ce document

Référence papier : Mohammed Chennaoui, Mohamed Mountadar et Omar Assobhei « Rejets d’abattoir : caractérisation et étude d’impact sur le milieu marin récepteur », Dechets sciences et techniques, N°43, 2006, p. 27-30.

Référence électronique : Mohammed Chennaoui, Mohamed Mountadar et Omar Assobhei « Rejets d’abattoir : caractérisation et étude d’impact sur le milieu marin récepteur », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°43, mis à jour le : 20/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=1857, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.1857

Auteur(s)

Mohammed Chennaoui

Laboratoire de microbiologie appliquée et biotechnologie, Faculté des sciences, Université Chouaib Doukkali, BP 20, El Jadida 24000 (Maroc)

Mohamed Mountadar

Unité de chimie analytique et génie de l’environnement, Faculté des sciences, Université Chouaib Doukkali, BP 20, El Jadida 24000 (Maroc)

Omar Assobhei

Laboratoire de microbiologie appliquée et biotechnologie, Faculté des sciences, Université Chouaib Doukkali, BP 20, El Jadida 24000 (Maroc)
- 2006 - N°43, Juillet-Août-Septembre 2006