Déchets, Sciences & Techniques

N°34


Réalisation d'un capteur à fibre optique infrarouge pour la détection des polluants dans les eaux usées


Karine Michel, Bruno Bureau, Catherine Boussard-Pledel et Jean-Luc Adam

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Des fibres optiques originales, transparentes dans l'infrarouge, sont développées au laboratoire à partir de verres de chalcogénures appartenant au système ternaire Te, As, Se. L'objectif de ce travail est de montrer le potentiel de telles fibres en tant que capteurs optiques pour analyser les polluants dans les eaux usées. Pour cela des campagnes de mesures ont été réalisées en aquifère artificiel et naturel en utilisant le tétrachloréthylène et le dichlorobenzène comme polluant. Il a été montré que la sensibilité du capteur est de l'ordre du ppm (1 mg.L-1) et qu'un suivi d'évolution de concentrations au cours du temps est envisageable in situ, sans prélèvement ni conditionnement.

Abstract

Infrared optical fibers based on chalcogenides are investigated to optimize their transmission in the infrared optical range and they are used for in situ detection of pollutant in groundwater. The pilot scale measurements proved that a Te2As3Se5 (TAS) glass fiber permits access to the absorption line positions of classic pollutants like tetrachloroethylene or dichlorobenzene. Moreover, it has been shown that the original design of the fiber enables detection of weak concentrations of pollutants down to 1 ppm. The experiments led in "real world" conditions proved that such a sensor is able to discriminate simultaneously several pollutants and permit to follow the general evolution of their concentration versus time. Finally, in the future, this technique could become an alternative method to the classical chromatography analyses, avoiding then the withdrawals.

Pour citer ce document

Référence papier : Karine Michel, Bruno Bureau, Catherine Boussard-Pledel et Jean-Luc Adam « Réalisation d'un capteur à fibre optique infrarouge pour la détection des polluants dans les eaux usées », Dechets sciences et techniques, N°34, 2004, p. 36-38.

Référence électronique : Karine Michel, Bruno Bureau, Catherine Boussard-Pledel et Jean-Luc Adam « Réalisation d'un capteur à fibre optique infrarouge pour la détection des polluants dans les eaux usées », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°34, mis à jour le : 04/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=2102, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2102

Auteur(s)

Karine Michel

Laboratoire des verres et céramiques, UMR 6512, Université de Rennes1 Avenue du Général Leclerc, 35042 Rennes, France

Bruno Bureau

Laboratoire des verres et céramiques, UMR 6512, Université de Rennes1 Avenue du Général Leclerc, 35042 Rennes, France

Catherine Boussard-Pledel

Laboratoire des verres et céramiques, UMR 6512, Université de Rennes1 Avenue du Général Leclerc, 35042 Rennes, France

Jean-Luc Adam

Laboratoire des verres et céramiques, UMR 6512, Université de Rennes1 Avenue du Général Leclerc, 35042 Rennes, France