Déchets, Sciences & Techniques

N°35


Approche méthodologique de l'évaluation des risques écotoxicologiques des effluents hospitaliers vis-à-vis de la Step locale et de l'écosystème aquatique récepteur


Emmanuel Evens, Yves Perrodin, Jean-Marie Blanchard, Gerard Keck et Paul Vermande

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Les substances chimiques utilisées dans les hôpitaux pour les activités de soins et de recherche médicale sont pour une part importante retrouvées dans les effluents liquides. Cette forme d'évacuation n'est pas exempte de risques pour les espèces vivantes des écosystèmes qui sont exposés. L'objectif de cet article est de présenter (i) les étapes d'une procédure élaborée pour la gestion et l'évaluation des risques écotoxicologiques liés aux effluents hospitaliers rejetés au réseau en direction d'une Step puis dans un milieu récepteur aquatique ; et (ii) les résultats de son application sur les effluents d'un service de maladies tropicales et infectieuses d'un hôpital se trouvant dans une grande ville du Sud-Est de la France. La démarche fait appel à la caractérisation des effluents hospitaliers concernant leur composition chimique, la flore bactérienne présente, et leur toxicité vis-à-vis de différents organismes représentatifs des écosystèmes « cibles ». Pour la caractérisation des effets, deux hypothèses de travail ont été élaborées. Elles concernent : (a) les effets sur les processus biologiques de la Step, en particulier sur la communauté d'organismes chargée de la décomposition biologique de la matière organique ; (b) les effets sur les espèces des milieux aquatiques récepteurs des effluents de la Step. Le scénario présenté conduit à une évaluation semi-quantitative des risques. La procédure globale élaborée devra maintenant être améliorée sur certains aspects, particulièrement ceux concernant : les interactions entre les médicaments, les désinfectants utilisés pour les soins et le nettoyage des locaux, et les détergents utilisés pour le nettoyage des locaux ; les interactions dans le réseau d'assainissement urbain et dans la Step entre les effluents hospitaliers et les effluents urbains classiques ; l'évolution de la toxicité à long terme sur les organismes cibles (effets génotoxiques, effet liés à la bioaccumulation des polluants,…).

Abstract

Chemical substances used in hospital for medical purposes as diagnostics and research reach the wastewater after application. This form of elimination is not exempted of risks for aquatic organisms in contact with the effluents. The aim of this study was to present (i) the steps of an ecological risk assessment and management framework related to hospital effluents evacuated into Wastewater Treatment Plant (WWTP); and (ii) the results of its application on wastewater from an infectious and tropical diseases department of a hospital of a big city of the southeast of France. The procedure called upon a characterization of the hospital effluents in function of their chemical composition, bacterial flora, and their toxicity on different representative organisms of the target ecosystems. In order to characterize the effects, two assumptions have been made. They are related to: (a) the effects on biological treatment process of WWTP, particularly on the community of organisms in charge of the biological decomposition of the organic matter; (b) the effects on aquatic organisms (Vibrio fischery, Pseudokirchneriella subcapitata, Daphnia). The scenario allows to a semi-quantitative risk characterization. The first methology needs to be improved on some aspects, particularly those linked: to ecotoxicological interactions between pharmaceuticals, disinfectants used both in diagnostics and in cleaning of surfaces, and detergents used in cleaning of surfaces; to the interactions into the sewage network, between the hospital effluents and the aquatic ecosystem; to long term toxicity assessment on target organisms (pollutants bioaccumulation, genotoxicity,…).

Pour citer ce document

Référence papier : Emmanuel Evens, Yves Perrodin, Jean-Marie Blanchard, Gerard Keck et Paul Vermande « Approche méthodologique de l'évaluation des risques écotoxicologiques des effluents hospitaliers vis-à-vis de la Step locale et de l'écosystème aquatique récepteur », Dechets sciences et techniques, N°35, 2004, p. 18-27.

Référence électronique : Emmanuel Evens, Yves Perrodin, Jean-Marie Blanchard, Gerard Keck et Paul Vermande « Approche méthodologique de l'évaluation des risques écotoxicologiques des effluents hospitaliers vis-à-vis de la Step locale et de l'écosystème aquatique récepteur », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°35, mis à jour le : 09/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=2116, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2116

Auteur(s)

Emmanuel Evens

Laboratoire des sciences de l'environnement, Ecole nationale des travaux publics de l’Etat, Rue Maurice Audin, 69518 Vaulx-en-Velin, France
Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels, Institut national des sciences appliquées de Lyon, 20 avenue Albert Einstein, 69621 Villeurbanne Cedex, France

Yves Perrodin

Laboratoire des sciences de l'environnement, Ecole nationale des travaux publics de l’Etat, Rue Maurice Audin, 69518 Vaulx-en-Velin, France

Jean-Marie Blanchard

Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels, Institut national des sciences appliquées de Lyon, 20 avenue Albert Einstein, 69621 Villeurbanne Cedex, France

Gerard Keck

Unité d'Ecotoxicologie, Ecole nationale vétérinaire de Lyon, BP 83, 69280 Marcy l'Etoile, France

Paul Vermande

Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels, Institut national des sciences appliquées de Lyon, 20 avenue Albert Einstein, 69621 Villeurbanne Cedex, France