Déchets, Sciences & Techniques

N°29


La recherche d’un procédé viable de valorisation d’un phosphogypse provenant de l’industrie phosphatière marocaine


A. Moutaouakil, J.L. Pineau et K. Lahlou

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

7 Mt/an de phosphogypse sont rejetés en mer par l’unité de production d’acide phosphorique de Jorf Lasfar (Maroc). L’objet de la recherche est de proposer une solution de valorisation de ce produit qui tient compte des contraintes économiques, techniques et environnementales. La solution retenue est l’utilisation du phosphogypse dans la confection de la couche de forme d'une chaussée routière. Elle est issue d’une analyse bibliographique sur la valorisation du phosphogypse dans la production de matière (plâtre, ciment), dans les domaines géotechniques et agricoles d'une part et d’essais effectués au laboratoire suivant les travaux de Puiatti d’autre part. La résistance mécanique du phosphogypse a été améliorée par un ajout de 20 % en poids d’un limon a base d'ankérite, matériau naturel à faible cout. Elle passe de 0,25 MPa à 0,85 MPa, valeurs obtenues par Puiatti avec un mélange de phosphogypse et de 7 % en poids de ciment. La résistance du mélange lui permet d’être un bon matériau pour la confection de la couche de forme.

Abstract

About seven million tons of phosphogypsum per year are dumped into sea generated from a phosphoric acid plant in Jorf Lasfar, Morocco. The objective ofthe present study is to find a solution in order toreuse this material by considering both techno-economicand environmental constraints. These materialsare usually used as a filling material in roadconstructions. A literature survey is presented on theuse phosphogypsum for production of constructionmaterials (plasters, cements), in the domain of geotechniquesand agriculture. This paper also presentsthe laboratory scale work according to Puiatti. It was observed that the mechanical strength of phopogypsum was improved by addition of 20 weight% mud of ankarite base, which is a natural material and have a negligible cost. This mixture has a mechanical resistance passed 0.25 to 0.85 MPa, the same mechanical strength was obtained by addition of 7weight% cement reported by Puiatti. The mechanicalresistance of this mixture permits it to be agood construction material.

Pour citer ce document

Référence papier : A. Moutaouakil, J.L. Pineau et K. Lahlou « La recherche d’un procédé viable de valorisation d’un phosphogypse provenant de l’industrie phosphatière marocaine », Dechets sciences et techniques, N°29, 2003, p. 31-35.

Référence électronique : A. Moutaouakil, J.L. Pineau et K. Lahlou « La recherche d’un procédé viable de valorisation d’un phosphogypse provenant de l’industrie phosphatière marocaine », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°29, mis à jour le : 04/02/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=2231, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2231

Auteur(s)

A. Moutaouakil

LEM–ENS Géologie, Nancy

J.L. Pineau

Faculté des Sciences, Rabat, Maroc

K. Lahlou

Ecole Hassania des travaux publics, Casablanca, Maroc