Déchets, Sciences & Techniques

N°25


Du concept à l’application de la mesure environnementale non paramétrique


Exemple de l’étude d’un réseau d’assainissement industriel
Estelle Baurès, Marie-Florence Pouet, Estelle Dupuit et Olivier Thomas

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

L’exploitation directe de signaux analytiques peut, sans donner lieu à un résultat de mesure, conduire à l’obtention d’informations utiles concernant par exemple la caractérisation d’un milieu environnemental. Cette démarche est celle de la mesure non paramétrique qui permet rapidement et simplement de compléter les informations données par des méthodes analytiques classiques. Une application concernant l’étude du réseau d’assainissement industriel d’une raffinerie est présentée dans cet article. L’étude de la variabilité qualitative globale de l’effluent le long du réseau, réalisée par l’exploitation des faisceaux de spectre d’absorption UV, montre que celle-ci diminue de la sortie des unités vers le rejet des effluents traités.

Abstract

A complementary approach of environmental analytical chemistry is presented in this paper. The non parametric measurement (NPM) concept is based on the direct exploitation of an analytical signal (absorbance, intensity, potential, …) without parameter calculation, leading to the simple characterisation of the studied sample. For example, the existence of a direct isosbestic point for a set of absorption spectra (point where spectra cross together) shows that the global quality of the medium is conserved and is in equilibrium between two given states (without considering non absorbing species). From the calculation of the ratio of (1) the number of spectra crossing at a given isosbestic point, on (2) the total number of spectra, the global quality variability can be simply estimated, without any knowledge of the medium composition. After the explanation of the NPM concept, the study of an industrial wastewater network in a refinery site is presented. Starting from the sampling of wastewater along a network branch, the calculation of variability is carried out with the study of isosbestic points after normalisation (in order to take the dilution effect into account). The examination of UV spectra shape brings complementary qualitative information. Moreover, the quantitative exploitation of spectra is obviously possible, namely by the use of a deconvolution method. Limiting the application to the results of NPM, the study shows that the global variability decreases from the process units to the outlet of the wastewater treatment plant (end of pipe).

Pour citer ce document

Référence papier : Estelle Baurès, Marie-Florence Pouet, Estelle Dupuit et Olivier Thomas « Du concept à l’application de la mesure environnementale non paramétrique », Déchets sciences et techniques, N°25, 2002, p. 28-34.

Référence électronique : Estelle Baurès, Marie-Florence Pouet, Estelle Dupuit et Olivier Thomas « Du concept à l’application de la mesure environnementale non paramétrique », Déchets sciences et techniques [En ligne], N°25, mis à jour le : 10/02/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=2345, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2345

Auteur(s)

Estelle Baurès

Laboratoire génie de l’environnement industriel, Ecole des Mines d’Alès, 6 Avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex, France.

Marie-Florence Pouet

Laboratoire génie de l’environnement industriel, Ecole des Mines d’Alès, 6 Avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex, France.

Estelle Dupuit

Laboratoire génie de l’environnement industriel, Ecole des Mines d’Alès, 6 Avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex, France.

Olivier Thomas

Laboratoire génie de l’environnement industriel, Ecole des Mines d’Alès, 6 Avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex, France.