Déchets, Sciences & Techniques

N° 44


Editorial


Concours de thèses « Déchets ». Un bilan encourageant et une deuxième édition en 2007
Pierre Moszkowicz

[Version imprimable] [Version PDF]

Texte intégral

Les prix du concours de thèse organisé par la revue Déchets, Sciences et Techniques ont été remis à Lyon, dans le cadre de Pollutec. Les thèses présentées par les candidats (dont les résumés seront téléchargeables courant janvier sur www.pro-environnement.com) reflètent la très grande qualité des travaux réalisés. Elles se rangent dans un large spectre de champs disciplinaires : génie des procédés, chimie, microbiologie, droit, économie, gestion. Elles ont en général été réalisées en partenariat avec des acteurs socioéconomiques et beaucoup ont été soutenues par l’ADEME. Les sujets abordés établissent tous un lien for t entre recherche scientifique « académique » et recherche de solutions opérationnelles concrètes, démontrant ainsi qu’il est possible de mettre en oeuvre une recherche qui concilie sans les opposer les exigences de qualité scientifique avec des objectifs « finalisés » !

Ainsi, les travaux de Eva Rendek, du Laboratoire d’analyse environnementale des procédés et des systèmes industriels (INSA de Lyon), premier prix pour sa thèse sur l’« Influence des procédés de la filière traitement thermique sur les caractéristiques et les évolutions bio-physico-chimiques des mâchefers d’incinération d’ordures ménagères », apportent des connaissances approfondies sur les phénomènes concourant à la maturation des mâchefers. Ils permettent de proposer des voies d’amélioration des procédés mis en œuvre.

Les recherches de Mélanie Lemunier (Laboratoire de microbiologie, UMR Université de Bourgogne/INRA), deuxième prix pour sa thèse sur l’« Evaluation de la survie de bactéries pathogènes en composts au cours du compostage et du stockage : rôle de la fraction biotique des composts », contribuent aussi à améliorer les possibilités de pérennisation de filières de valorisation encore fragiles.

Les résultats obtenus par Virginie Noireaux (Centre de recherche sur le transport et la logistique, Faculté des Sciences économiques de l’Université de la Méditerranée), troisième prix pour ses travaux sur « L’émergence du leadership reconnu dans le canal de distribution inversée : le cas des déchets industriels », ont permis d’analyser les rôles respectifs des acteurs impliqués dans les « filières », d’identifier les causes des difficultés et de définir les conditions pour les surmonter.

Une deuxième édition de ce concours de thèses sera organisée en 2007, dont les prix seront remis à l’occasion du salon Pollutec, à Villepinte. Les candidats intéressés peuvent d’ores et déjà prendre contact avec la rédaction de la revue.

Félicitations aux lauréats de la première édition et à tous les jeunes docteurs qui se sont engagés avec enthousiasme dans une carrière scientifique exigeante. Je leur souhaite à toutes et à tous un avenir professionnel à la hauteur de leurs qualités et de leurs ambitions. Et bonne chance aux candidats de la deuxième édition !

Pour citer ce document

Référence papier : Pierre Moszkowicz « Editorial », Dechets sciences et techniques, N° 44, 2006, p. 2.

Référence électronique : Pierre Moszkowicz « Editorial », Dechets sciences et techniques [En ligne], N° 44, mis à jour le : 20/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=2867, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.2867

Auteur(s)

Pierre Moszkowicz

Rédacteur en chef