Déchets, Sciences & Techniques

N°76


Éditorial


Rémy Gourdon

[Version imprimable] [Version PDF]

Texte intégral

Ce numéro 76 de "Déchets Sciences et Techniques" est particulier. Il s’agit en effet du premier numéro, à l’exception du numéro spécial sur le congrès E3D 2016 tenu à Lomé au Togo, dont les articles sont issus d’auteurs appartenant exclusivement à des équipes de recherche du Sud, en l’occurrence africaines. Cette situation n’est pas habituelle pour la revue qui a, bien au contraire, la volonté de cultiver la mixité d’origine des articles publiés. Mais force est de constater que la tendance n’est pas nouvelle, et que les contributions des équipes de recherche du « Nord » sont minoritaires dans les récents numéros de la revue.

Faut-il le regretter ? Je le pense. Non pas pour des raisons de qualité des articles qui serait plus faible dans les équipes du Sud. La revue s’efforce au contraire de révéler la qualité de la recherche de ces équipes malgré les conditions plus difficiles qu’elles connaissent notamment sur le plan matériel. Mais parce que c’est justement au travers de la pluralité d’origine de ses articles que la revue cherche à enrichir mutuellement les approches, concepts, méthodes et autres connaissances des chercheurs et professionnels du « Nord » et du « Sud ». Perdre en diversité d’articles peut conduire à une perte de pertinence de la revue.

Les causes de la tendance observée sont multiples. Les équipes du Nord, tout comme d’ailleurs celles du Sud mais de manière plus exacerbée, cherchent à publier leurs travaux dans les grandes revues anglophones à fort facteur d’impact. De manière croissante, l’acte de publication se restreint à son rôle d’indicateur majeur de l’activité de recherche. Il a perdu une grande partie de sa motivation essentielle qui devrait être de communiquer ses travaux et retours d’expérience auprès de la communauté scientifique de son domaine pour contribuer à l’avancement des connaissances et des développements qui en découlent.

Mais la sagesse des chercheurs saura sans nul doute leur permettre de corriger cette dérive. Les articles de DST sont diffusés sous format PDF en libre accès sur une plateforme largement reconnue internationalement (I-Revues de l’Inist-CNRS). Ils sont consultables et téléchargeables par recherche sur titres ; mots clés, auteurs, et par d’autres modes de recherche avancée. Ils sont référencés par un DOI et donc identifiés par tous les moteurs de recherche. Et ils touchent un lectorat certes plus restreint que celui des grandes revues, mais qui constitue une communauté scientifique ouverte et réceptive à d’autres vecteurs de communication et de diffusion.

Bonne lecture donc, et à vos claviers pour nous soumettre des articles encore plus nombreux !

Pour citer ce document

Référence électronique : Rémy Gourdon « Éditorial », Déchets sciences et techniques [En ligne], N°76, mis à jour le : 08/06/2018, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=3782, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.3782

Auteur(s)

Rémy Gourdon

Professeur à l’INSA de Lyon
Rédacteur en chef de la revue