Déchets, Sciences & Techniques

N°1


Biodétérioration microbienne des déchets· définitions, principes et méthodes d'évaluation


R. Gourdon, R. Bayard et G. Valla

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Lors de leur stockage ou de leur valorisation, les déchets peuvent être soumis à des agressions d'origine microbienne, même lorsque les conditions de stockage ou valorisation sont destinées à les réduire. Les mécanismes de biodétérioration peuvent être directs lorsque les micro-organismes transforment les constituants des déchets, ou indirects lorsque ce sont leurs métabolites qui sont agressifs. La biodétérioration peut s'avérer significative lorsque le déchet ou son environnement contient ou apporte des substances telles que matière organique, composés soufrés, composés azotés, fer. Elle peut être ralentie ou empêchée par des conditions physico-chimiques défavorables, notamment de faible teneur en eau, pH très alcalin et mauvaise oxygénation. Les méthodes d'évaluation reposent sur des essais accélérés qui tentent d'optimiser le contact déchet/micro-organismes, et des tests de simulation visant à reproduire le scénario de stockage ou utilisation envisagé.

Abstract

During their re-utilization or after disposal, wastes may undergo various agressions of microbial origins, even when the scenario of disposal or utilization is designed to reduce them. The mechanisms of biodeterioration may be direct (when micro-organisms metabolize the constituents of the waste), or undirect (when the metabolites are responsible for the deterioration). Biodeterioration may have significant effects when the waste or its environment contains or provides such substances as organic matter, sulfur - or nitrogen - containing substances, or iron. It may be partly or totally inhibited under unfavorable physical-chemical conditions such as low water content, high pH and poor oxygenation. The methods of evaluation are based on accelerated assays designed to improve the contact between waste constituents and micro-organisms, and simulation tests designed to reproduce the conditions of disposal or utilization.

Pour citer ce document

Référence papier : R. Gourdon, R. Bayard et G. Valla « Biodétérioration microbienne des déchets· définitions, principes et méthodes d'évaluation », Dechets sciences et techniques, N°1, 1996, p. 13-21.

Référence électronique : R. Gourdon, R. Bayard et G. Valla « Biodétérioration microbienne des déchets· définitions, principes et méthodes d'évaluation », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°1, mis à jour le : 19/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=554, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.554

Auteur(s)

R. Gourdon

Laboratoire de chimie physique appliquée et environnement (LCPAE) -lnsa- Bât. 404, 20 avenue A. Einstein - 69621 Villeurbanne cedex

R. Bayard

Laboratoire de chimie physique appliquée et environnement (LCPAE) -lnsa- Bât. 404, 20 avenue A. Einstein - 69621 Villeurbanne cedex

G. Valla

Laboratoire de Biosystématique et Nuisances Fongiques - Université Claude Bernard - Bât. 405 - 69622 Villeurbanne cedex