Déchets, Sciences & Techniques

N°1


Déchets industriels ultimes, analogues naturels, analogies· quelle démarche choisir ?


B. Côme et P. Piantone

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Le concept d'analogue naturel, initialement appliqué au stockage des déchets radioactifs, est raisonnablement envisageable pour l'évaluation du comportement à long terme des résidus industriels ultimes stabilisés. Il apparaît irremplaçable pour bâtir des scénarios prospectifs de leur évolution pour des centaines voire des milliers d'années. Après un rappel sur le concept et ses limites, une démarche étendue, bénéficiant de l'expérience acquise dans le domaine des Sciences de la Terre, est proposée.

Abstract

The natural analogue concept, initially applied to radioactive-waste storage, might also be used for evaluating the long-term behaviour of industrial stabilized final waste. This concept would seem to be vital for the creation of predictive scenarios for the evolution of such wastes over hundreds and even thousands of years. After a summary of the concept and its limitations, we propose an extensive approach based on experience acquired in the field of the Earth Sciences.

Pour citer ce document

Référence papier : B. Côme et P. Piantone « Déchets industriels ultimes, analogues naturels, analogies· quelle démarche choisir ? », Dechets sciences et techniques, N°1, 1966, p. 41-43.

Référence électronique : B. Côme et P. Piantone « Déchets industriels ultimes, analogues naturels, analogies· quelle démarche choisir ? », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°1, mis à jour le : 15/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=577, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.577

Auteur(s)

B. Côme

ANTEA, Direction Technique, Avenue C. Guillemin - BP 6119 – 45061 Orléans Cedex 2

P. Piantone

BRGM, Département Métallogénie et Géodynamique, Avenue C. Guillemin - BP 6009 - 45060 Orléans Cedex 2