Déchets, Sciences & Techniques

N°2


Première approche du contrôle industriel de la composition de résidus fortement hétérogènes, issus du broyage des automobiles et autres biens de consommation


Y. Correc, A. Kassamaly et D. Froelich

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

A ce jour, les véhicules et les biens de consommation arrivant en fin de vie sont broyés afin d'extraire les métaux. Les autres matériaux (plastiques, verre,...) se retrouvent mélangés à d'éventuelles poussières métalliques et terre. Les solutions développées pour réduire la mise en décharge de ces résidus sont essentiellement la valorisation énergétique et à terme le recyclage des matériaux après un tri préalable. Afin de développer les filières de valorisation énergétique, Renault a mis en place une procédure d'échantillonnage et d'analyse rapide des résidus qui permet de contrôler leur qualité des résidus avant enfournement. L'objectif étant d'avoir une procédure rapide qui permette de situer la qualité du résidu par rapport au cahier des charges d'entrée des fours des utilisateurs. Une procédure d'échantillonnage a d'abord été élaborée en partant des travaux de GY sur les minéraux. Cette méthode donne des résultats satisfaisants pour les espèces métalliques ou organiques recherchées. Une méthode d'analyse par Fluorescence X pour les métaux et par bombe à oxygène pour le chlore a également été mise au point et donne des résultats satisfaisants pour des contrôles de routine.

Abstract

At the present time, end of life vehicles and white goods are shredded in order to sort metals. Plastics, glass and others materials mixed with metallic dust and minerals are going to landfill. ln order to reduce residues dumping, the today solutions are mainly based on energy recovery and probably based in the future on material recycling after sorting. To implement energy valorisation networks, Renault has developped sampling and fast analysis methods wich allow to control the quality of residue before combustion. The objective is to get a fast operative procedure wich be able to compare the quality of residue to the list of requirements of the user's furnace. Firstable, a sampling procedure has been elaborated from GY's theories on minerals. This approach gives acceptable results for metallic and organics species. An analysis method based on X Fluorescence for metals and on oxygen bomb for chlorine has been then developed and gives acceptable results for a daily control.

Pour citer ce document

Référence papier : Y. Correc, A. Kassamaly et D. Froelich « Première approche du contrôle industriel de la composition de résidus fortement hétérogènes, issus du broyage des automobiles et autres biens de consommation », Dechets sciences et techniques, N°2, 1996, p. 10-13.

Référence électronique : Y. Correc, A. Kassamaly et D. Froelich « Première approche du contrôle industriel de la composition de résidus fortement hétérogènes, issus du broyage des automobiles et autres biens de consommation », Dechets sciences et techniques [En ligne], N°2, mis à jour le : 15/01/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=591, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.591

Auteur(s)

Y. Correc

Renault Projet Recyclage - 160, Avenue de Versailles - 75016 Paris

A. Kassamaly

Renault Projet Recyclage - 160, Avenue de Versailles - 75016 Paris

D. Froelich

Renault Projet Recyclage - 160, Avenue de Versailles - 75016 Paris