Déchets, Sciences & Techniques

N° 44


Caractérisation des ordures ménagères à Nouakchott


Partie I : Méthode d’échantillonnage
S. Aloueimine, G. Matejka, C. Zurbrugg et M. Sidi Mohamed

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

La première étape dans la gestion des déchets urbains étant leur caractérisation quantitative et qualitative, cette étude traite de la mise en place d’une méthodologie adaptée au contexte socio-économique particulier des pays en développement. Elle porte sur l’exemple de Nouakchott (Mauritanie). La particularité de cette méthode réside dans le fait qu’elle propose l’étude des déchets produits à la source (ménages) sans subir de pertes dues à la récupération tout au long du circuit de gestion, contrairement à la majorité des études récentes qui aboutissent à une caractérisation à partir des sites de transit ou à partir des décharges finales.
L’étude concernera les déchets générés dans trois types de populations différentes par leur niveau de vie classé par standing (bas, moyen et haut standing) et sur les deux saisons de l’année caractéristiques à Nouakchott : sèche et humide. L’accent a été mis particulièrement sur l’étude statistique afin d’optimiser l’échantillonnage dans les différentes phases de l’étude, en comparant les résultats obtenus de l’enquête préliminaire avec ceux des études statistiques officielles et ceux obtenus par les calculs. Ceci permet d’optimiser la taille des échantillons en satisfaisant à un niveau de confiance de 95 % comme c’est le cas dans la majeure partie des études dans ce domaine. Ainsi, il est proposé d’étudier les déchets d’un échantillon d’environ 30 ménages pour avoir une quantité de déchets à trier suffisamment importante pour répondre à la précision requise.

Abstract

The first step in sound waste management practice is to characterize the waste stream quantitatively and qualitatively. This study was undertaken to test a waste characterization methodology designed to be appropriate for the specific socioeconomic context of developing countries. Specifically, this novel method allows quantification and characterization of household waste generation without data loss due to failure to account for local waste reuse practices during collection or transportation. Nouakchott, with a population that is heterogeneously distributed with respect to income level, was used as the test site. The study addressed household solid waste production at three different income levels (low, medium and high) during two distinct seasons (dry and humid). Statistical analyses ere developed and applied to pilot waste generation data to determine the sample size needed to achieve high precision (small sampling error) at the 95% confidence level. Samples of 28, 29 and 28 households were chosen respectively in low, medium and high income level sectors.

Entrées d'index

Mots-clés : ordures ménagères, méthodologie, Nouakchott, niveau de vie, taille d’échantillon

Keywords: household wastes, methodology, Nouakchott, income level, sample size

Pour citer ce document

Référence papier : S. Aloueimine, G. Matejka, C. Zurbrugg et M. Sidi Mohamed « Caractérisation des ordures ménagères à Nouakchott », Dechets sciences et techniques, N° 44, 2006, p. 4-8.

Référence électronique : S. Aloueimine, G. Matejka, C. Zurbrugg et M. Sidi Mohamed « Caractérisation des ordures ménagères à Nouakchott », Dechets sciences et techniques [En ligne], N° 44, mis à jour le : 20/03/2015, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=60, https://doi.org/10.4267/dechets-sciences-techniques.60

Auteur(s)

S. Aloueimine

Service d’hygiène et de contrôle de qualité, Centre national d’hygiène, ministère de la Sante et des Affaires sociales, Nouakchott, Mauritanie

G. Matejka

Laboratoire des sciences de l’eau et de l’environnement (LSEE), Ecole nationale supérieure des ingénieurs de Limoges (ENSIL), France

C. Zurbrugg

EAWAG, SANDEC, Suisse

M. Sidi Mohamed

Université de Nouakchott, Mauritanie