Déchets sciences et techniques http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques fr Étude des propriétés physico-mécaniques d’un béton hydraulique contenant des cendres de coques d’anacarde de tailles micrométriques et nanométriques substituant partiellement le ciment http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4284 L’utilisation de déchets comme ressources alternatives est une approche permettant de réduire les pressions sur les ressources naturelles ainsi que les iMPacts environnementaux liés à l’élimination des déchets, si le recyclage est conduit dans des conditions respectueuses de l’environnement. L’objectif de la présente étude est de déterminer les conditions d’incorporation de cendres de coques d’anacarde en substitution partielle du ciment dans le béton. Les cendres utilisées sont issues des coques d’anacarde collectées à Afonkanta Benin Cashew, une des usines de transformation des noix d’anacarde en amande. Les différents ajouts de cendre se substituent graduellement, à la quantité de ciment additionné au béton, à des proportions de 5 %, 10 %, 15 %, 20 % et 25 % de cendres. Les caractéristiques physico-mécaniques y afférant, à savoir la résistance à la compression, la résistance à la traction, la conductivité hydraulique et l’affaissement du béton dans le temps, ont été déterminées. Les résultats physico-mécaniques montrent que les meilleures caractéristiques du mélange hydraulique ont été obtenues à la proportion de 15 % de cendre. En effet, un mélange de béton hydraulique de 15 % de cendre à 28 jours de maturité donne une résistance à la compression de 51,83 N/mm2, une résistance à la traction de 13,65 N/mm2 et une faible valeur de conductivité hydraulique de 3,48 10-17 m/s. Il est aussi observé un affaissement moyen de 3 mm. The use of waste as an alternative resource is an approach to reduce pressure on natural resources, as well as the environmental iMPacts associated with waste disposal, if recycling is conducted under environmentally friendly conditions. The objective of this study is to determine the conditions for incorporating pyrolysis ash from cashew nuts shells into concrete as a partial replacement for cement. The ashes used were collected from Afonkanta Benin Cashew, one of the plants that processes cashew nuts into almonds. The various ash additions replace the amount of cement added to the concrete, gradually in proportions of 5 %, 10 %, 15 %, 15 %, 20 % and 25 % ash. The related physico-mechanical characteristics, namely compressive strength, tensile strength, hydraulic conductivity and subsidence of the concrete over time, have been determined. The physico-mechanical results show that the best characteristics of the hydraulic mixture were obtained with the proportion of 15 % of ash. Indeed, a hydraulic concrete mixture of 15 % ash at 28 days of maturity gives a compressive strength of 51.83 N/mm2, a tensile strength of 13.65 N/mm2, a low hydraulic conductivity value of 3.48 10-17m/s. There is also an average subsidence of 3 mm. mer., 25 mars 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4284 Editorial http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4301 Riche de près d’un quart de siècle d’existence, dans la fleur de l’âge donc, la revue DST va aborder une nouvelle phase dans son existence. Je vous l’annonçais en effet dans mon édito du n° 82, l’INIST, qui héberge et diffuse DST sur sa plateforme I-Revues, a décidé d’arrêter son service de diffusion en libre accès. Cette situation que nous regrettons nous impose de trouver une autre plateforme de diffusion. Plusieurs options été étudiées et les choix définitifs n’ont pas encore été faits. Le partenariat avec une nouvelle plateforme de diffusion sera établi dans les semaines ou mois qui viennent. Nos auteurs et lecteurs seront bien évidemment informés du futur dispositif dès que le choix sera arrêté. Nous avons décidé de profiter de cette situation contrainte pour saisir l’opportunité de faire évoluer la revue. Le champ thématique et le titre de la revue vont probablement être modifiés pour mieux correspondre aux enjeux actuels des sciences et génie de l’environnement, dans cette période de transitions déterminante pour l’avenir de nos sociétés. Mais la préparation de l’avenir de la revue n’empêche pas, bien au contraire, de goûter le temps présent. Voici donc ce qui sera probablement le dernier numéro de la revue dans sa version actuelle. Bonne lecture. Je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour la parution du premier numéro de la revue dans sa nouvelle configuration. D’ici là, vos soumissions d’articles restent les bienvenues ! Rémy GOURDON Rédacteur en Chef de D mar., 17 mars 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4301 Gestion des déchets ménagers dans la ville de Kinshasa : Enquête sur la perception des habitants et propositions http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4272 Cet article présente un travail d’enquêtes et interviews menées auprès des habitants des 22 communes constituant la ville de Kinshasa ainsi que des acteurs de la gestion des déchets sur leur perception de la gestion des déchets municipaux et l’existence de très nombreux dépôts sauvages dans la ville. La production de déchets municipaux de la ville de Kinshasa, RD Congo, a été estimée en 2016 à 2 millions de tonnes par an (Lelo Nzuzi, 2008), soit 5 600 tonnes par jour, pour une population estimée à plus de 12 millions d’habitants.Les résultats des enquêtes montrent que les principales causes de la mauvaise gestion sont jugées être l’inefficacité du système de collecte mis en place et l’indiscipline de la population. La population de la ville de Kinshasa jette quotidiennement les déchets dans les lieux non autorisés, avec des conséquences néfastes sur l’environnement et sur la santé de la population. Face à cette situation, il est proposé de mettre en place de manière effective le système dit « RVM » (Réduction, Valorisation et Mise en décharges), qui préconise dans un premier lieu la réduction de la production de déchets, puis la valorisation des déchets produits, et enfin seulement la mise en décharge de déchets résiduels non valorisables. Cette approche permettrait non seulement de lutter contre les pollutions des milieux dues aux dépôts et décharges sauvages, mais aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre et leurs effets sur le dérèglement climatique. In the city of Kinshasa, waste generation in 2016 is estimated at 5,600 tonnes per day (Lelo Nzuzi, 2008), 16,800 tonnes/month and 2,016,000 tonnes per year (Holenu Mangenda H., 2016). This waste is produced by an estimated population of more than 12,000,000, with an area of the city of 9,965 km2. The results of this study were obtained from field surveys and interviews carried out in the communes of the city of Kinshasa, that is to say 22 communes, and among the actors working in the field of waste management. These results show that the main cause of the pervasiveness of uncontrolled landfills is the indiscipline of the population, and in terms of collection, there is the inefficiency of state services on the ground. Contrary to international standards on landfill management, the population of the city of Kinshasa daily discards waste in unauthorized places with harmful consequences on the environment and on the health of the population. The management system that is proposed must follow the system "RVM" (Reduction, Valuation and Landfilling), this system recommends in a first place the reduction of waste, that is to say, the waste must be exempted before proceeding to the recovery stage so that the proposed final landfills no longer receive excessive volumes of waste. This approach will not only combat pollution caused by the effects of wild landfills, but also combat climate change and mitigate warming due to greenhouse gases. jeu., 27 févr. 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4272 Lecture de la dynamique territoriale à Douala et son impact sur la gestion des déchets solides ménagers par la théorie de la formation socio-spatiale http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4264 Depuis les années 1970, la quasi-totalité des états du monde a pris conscience de la nécessité d’intégrer la gestion rationnelle des déchets, notamment des déchets solides ménagers dans leurs politiques environnementales nationales et locales. Cette conscience environnementale a été le résultat de l’évolution de plusieurs événements environnementaux dans le monde. Elle s’est matérialisée à Rio de Janeiro en 1992 par la mise en place de l’« Agenda 21 » qui a consacré son chapitre 21 essentiellement à la gestion écologiquement rationnelle des déchets. Les états signataires des actes de Rio dont le Cameroun, s’étaient par la même occasion engagés à intégrer dans leurs politiques environnementales internes, des mécanismes et stratégies pour une gestion rationnelle et durable des déchets ménagers. Dès lors, on peut se demander pourquoi plusieurs années après Rio, en dépit de ces engagements, des menaces liées à la mauvaise gestion des déchets persistent dans les pays africains et précisément à Douala ? Cette recherche vise à s’appuyer sur la théorie de la « formation socio-spatiale » de Guy Di Méo pour mettre en évidence la dynamique territoriale de Douala en rapport avec la gestion des déchets ménagers solides. Les données présentées ici sont issues des observations de terrain, des enquêtes et entretiens auprès des personnes ressources et de la consultation des documents en relation avec le sujet. L’article met ainsi en exergue la dynamique territoriale doualaise et les facteurs qui favorisent l’émergence des pratiques de gestion des déchets ménagers qui paraissent inadaptées à l’espace urbain. Il insiste aussi sur le degré de responsabilité des acteurs (producteurs de déchets, collecteurs, gestionnaires…) à toutes les échelles territoriales, face aux menaces inhérentes à leurs pratiques et aux différentes logiques de gouvernance urbaine. Since the 1970s, almost all states in the world have realized the need to integrate the sound management of waste, including solid household waste into their national and local environmental policies. This environmental awareness has been the result of the evolution of several environmental events around the world. It materialized in Rio de Janeiro in 1992 with the establishment of "Agenda 21" which devoted its Chapter 21 mainly to the environmentally sound management of waste. The signatory states of the Rio deeds, including Cameroon, were at the same time committed to integrating into their internal environmental policies, mechanisms and strategies for the rational and sustainable management of household waste. Therefore, one can wonder why, several years after Rio, despite these commitments, threats related to the mismanagement of waste persist in African countries and precisely in Douala ? This research aims to rely on the Guy Di Meo’s theory of the “formation socio-spatiale” to highlight the territorial dynamics of Douala in relation to solid household waste management. The data presented here come from field observations, surveys and interviews with resource persons and the consultation of documents related to the subject. The article highlights the territorial dynamics of Douala and the factors that favor the emergence of household waste management practices that seem unsuited to the urban space. It also insists on the degree of responsibility of the actors (waste producers, collectors, managers ...) at all territorial scales, facing the threats inherent in their practices and the different logics of urban governance. mer., 26 févr. 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4264 Validation d’une méthode de valorisation matière et énergie des huiles de vidange http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4244 Au Cameroun, plus de 25 200 tonnes d’huiles de vidange sont gérées annuellement par des méthodes non réglementaires comme par exemple la combustion en foyers non adaptés, voire le rejet direct dans le milieu naturel. Or, ces huiles sont classées parmi les déchets dangereux tant pour l’homme que pour tous les compartiments de l’environnement. Ce travail a pour objectif la valorisation matière et énergie en chaudière de ces huiles par une méthode combinant l’action des sels fondus, distillation sous pression réduite et traitement sur terre absorbante activée (ASFDPRTTA). Il s’agit d’un enchainement de techniques chimiques simples dans des conditions opératoires particulières pour un résultat tout aussi particulier. L’huile usée, traitée par cette méthode, fournit un combustible (écofuel) avec des taux de polluants extrêmement réduits respectant les normes en vigueur. D’autre part, ce combustible présente des caractéristiques physico-chimiques très proches de celles du gazole, permettant son utilisation directe sans restriction dans une chaudière à gazole. Ce combustible a également été utilisé comme base pour la régénération d’un lubrifiant nouveau (envilub) moyennant l’ajout d’additifs dans des proportions convenablement choisies. Notre méthode à moindre coût, utilisant des équipements simples, peut être mise en œuvre par des personnes sans qualification spécifique, associant ainsi la création d’emploi et la préservation de l’environnement. More than 22,500 tons per year of waste lubricating oil are non-regulatory managed in Cameroon. They are burned in very dangerous conditions when they are not simply dumped in nature. Yet, these wastes are classified as very dangerous for human-beings. The aim of this work is to promote safer methods of disposal of waste lubricating oil in Cameroon by stressing on materials recovery and energetic valorisation in a steam boiler. A combined method of action of melted salt, distillation under low pressure and treatment on activated adsorbed earth (ASFDPRTTA) is efficacious for the task. The oil, treated by this method strips it of polluting chemical in order to obtain a fuel (ecofuel) meeting up the energetic and environmental expectations as required by standards. On the other hand, the fuel presents physicochemical features nearest to the ones of gasoil so that it has been used in a gasoil steam boiler without risk. Also, the fuel served as a base for the regeneration of a new lubricant (envilub) by adding additives in suitably chosen proportions. Our method is using a low cost investment, simple equipment at the point where inexperienced staff with a minimum of training can master it. It also permits job employment opportunities as well as environmental preservation. mer., 19 févr. 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4244 Quelle gestion pour une prise en charge efficiente des déchets d’activités de soins à risques infectieux en Algérie ? Cas d’Azzaba http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4256 Le développement économique et social qu’a connu l’Algérie a généré de grandes quantités de déchets, y compris de déchets spéciaux. Malgré les efforts déployés et les textes législatifs promulgués, leur gestion et leur traitement s’avèrent difficiles. La production de ces matières nocives est devenue source de problèmes, non seulement d’insalubrité mais également de santé publique. En effet, les insuffisances dans la gestion de ces résidus spéciaux contribuent globalement à une dégradation de la qualité environnementale et plus précisément à une pollution visuelle, olfactive ainsi qu’à des impacts potentiels sur la santé humaine. Face à cette situation et afin de minimiser les risques environnementaux et sanitaires, une prise en charge plus rigoureuse et plus rationnelle des Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux (DASRI) s’impose à l’ensemble des acteurs concernés. L’objectif de cet article est de contribuer à identifier l’impact de ces Déchets Spéciaux sur la santé humaine et l’environnement à Azzaba, une petite ville de l’Est algérien. Cette ville a connu et connait un fort développement démographique et économique accompagnés par une plus grande couverture sanitaire (implantation d’hôpital, centres de santé et de soins…). Au terme de l’étude, des pistes d’actions pour une Gestion Durable des DASRI sont discutées. Algeria’s economic and social development has generated a significant amount of special waste. Despite the efforts made and the legislative texts promulgated, their management and treatment are difficult. The production of these harmful materials has become a source of problems not only of insalubrity but also of public health. Indeed, the shortcomings in the management of these special residues produced contribute globally to a degradation of the environmental quality and more precisely to a visual pollution, olfactory as well as to potential impacts on the human health. Faced with this situation and in order to minimize the environmental and health risks, a more rigorous and more rational treatment of Infectious Risk Care Activity Waste (IRCAW) is essential for all stakeholders. The purpose of this article is to try to identify the impact of this Special Waste on human health and the environment in Azzaba, a small town in eastern Algeria. This city has experienced and knows a strong demographic and economic development accompanied by a greater sanitary coverage (implantation of hospital, centers of health and care ...). At the end of the study, courses of action for Sustainable Management of IRCAW are discussed. mer., 19 févr. 2020 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4256 Caractéristiques physico-chimiques du charbon de pyrolyse de coques de noix d’anacarde et des charbons actifs qui en sont dérivés http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4164 Ce travail a pour but de caractériser le carbonisât des coques de noix d’anacarde (CNA) et les charbons actifs (CAs) qui en sont obtenus par activation physique pour une application dans le traitement de l’eau. Les caractéristiques analytiques mesurées sont la composition élémentaire, le pH, le taux de cendre et les groupes fonctionnels (phénol, carboxyle, carbonyle). La surface spécifique et le volume total de méso - et micropores ont été également mesurés comme caractéristiques essentielles des propriétés d’adsorption.Des CNA issues de la République de Côte d’Ivoire ont été prétraitées et carbonisées à 800°C. Puis à partir du carbonisât obtenu, trois CAs ont été préparés par activation thermique aux températures de 400, 600 et 700°C respectivement. Le temps d’activation a été fixé à 30 minutes. Le gaz activant utilisé est la vapeur d’eau. Les résultats ont montré que le carbonisât ne contient pas de phénol ni de groupement carboxyles. On trouve en revanche des groupes carbonyle (0,8 mg eq/g) qui confèrent au carbonisât des propriétés basiques. Le carbonisât et les CAs obtenus contiennent 79,7 - 82,4 % de C ; 1,20 -1,66 % de N ; 1,2 - 1,9 % de H et des traces (1.10-5 à 3,3.10-2 %) des éléments suivants : Al, B, Fe, Si, Mg, Ca, Co, Cr, Mo, Ti, Mn, Cu, Cd, Ni, Pd, V. Le pH est 10,5-11,01 et le taux de cendre est 5,66 - 7,31 %. L’activation thermique a permis d’augmenter la surface spécifique des échantillons de 3,56 ± 0,18 m2/g dans le carbonisât à 45,3 ± 1,3 ; 165,7 ± 4,6 et 317 ± 11 m2/g dans les charbons actifs obtenue à 400, 600, 700°C respectivement. Les volumes totaux de méso - et micropores ont également été augmentés dans des proportions similaires. The aim of this work was to characterize the char of agricultural waste cashew nuts shells (CNS) and activated carbons prepared from CNS by physical activation method for the treatment of water. The characteristics studied are functional groups (phenol, carboxyl, and carbonyl), elemental analysis, pH and ash content. CNS from the Republic of Côte d’Ivoire were pre-treated and carbonized at 800°C. With the aid of the char obtained, three activated carbons were prepared corresponding to the following activation temperatures: 400, 600 and 700°C. The activation time was set at 30 minutes. The activating gas used is water vapor. The results showed that: the char contains no phenol (0.00 mg eq/g) and carboxyl (0.00 mg eq/g), but a quantity of carbonyl (0.8 mg eq/g) which gives it basic properties. The char and the activated carbon obtained contain 79.7 - 82.40% C; 1.2 -1.66% N; 1.2 – 1.9% H and 1.10-5 to 3.3.10-2% of the following elements: Al, B, Fe, Si, Mg, Ca, Co, Cr, Mo, Ti, Mn, Cu, Cd , Ni, Pd, V; the pH is 10,5-11,01 and ash is 5.66 - 7.31%. The specific surface area and the total volume of meso- and micropores of char obtained are respectively 3.56 ± 0.18 m2/g and 0,0047 cm3/g. The specific surfaces of activated carbons as a function of the activation temperature (400, 600, 700 °C) and the total volume of meso- and micropores are respectively: 45.3 ± 1.3; 165.7 ± 4.6; 316.6 ± 11.0 m2/g and 0.035; 0.098; 0.183 cm3/g. The adsorption-desorption isotherm of the char obtained is type IV. The adsorption - desorption isotherms of the activated carbons are of type I (Langmuir isotherm). ven., 13 déc. 2019 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4164 Déchets du centre d’enfouissement technique de Sfax (Tunisie) : nature, composition et traitement http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4207 La mise en décharge est le mode de gestion adoptée en Tunisie pour assurer une gestion des déchets solides. Le centre d’enfouissement technique (CET) de la région de Sfax constitue l’un des principaux centres qui ont été mis en place en Tunisie depuis 2009. L’objectif de ce travail est d’identifier les principales catégories et caractéristiques des déchets ménagers enfouis dans le CET de Sfax, ainsi que les propriétés physico-chimiques et microbiologiques des lixiviats générés. Dans ce travail, les procédés de traitement appliqués aux lixiviats du CET de Sfax ont également été présentés et évalués.Les résultats de la caractérisation des déchets montrent la prédominance de la fraction fermentescible potentiellement biodégradable (69 %). La répartition granulométrique des déchets montre une prépondérance de la fraction moyenne dont la granulométrie est comprise entre 20 et 100 mm. La caractérisation des lixiviats générés montre la présence d’une forte charge organique difficilement biodégradable, une forte teneur en azote ammoniacal et en composés récalcitrants tels que les phénols. On note également la présence de quelques micropolluants minéraux et de certains germes pathogènes. Le caractère toxique des lixiviats a été démontré à travers les tests de microtoxicité et de phytotoxicité. Les fluctuations de débit et de charge sont responsables des perturbations observées dans le fonctionnement de la station. Landfilling is the strategy adopted in Tunisia to ensure sustainable solid waste management. The Sfax controlled landfill is one of the technical landfills that have been set up. This study presents the main categories and characteristics of household waste buried in the Sfax controlled landfill, as well as the physic-chemical and micro-biological properties of the generated leachates. The leachates treatment processes applied at the station level are presented and their performance is discussed. The results of the waste characterization show the dominance of the potentially biodegradable fermentable fraction (69%). The distribution by particle size of the waste shows a dominance of the average fraction whose particle size is between 20 and 100mm. The characterization of leachates generated shows the presence of a high organic load that is difficult to biodegrade, a high content of ammoniacal nitrogen and recalcitrant compounds such as phenols. We also note the presence of some micro-pollutants minerals and certain pathogens. The toxic nature of leachates has been demonstrated by microtoxicity and phytotoxicity tests. The monitoring of the operation of the leachates treatment plant shows a significant variability of the quantities treated, which explains the filling of the storage ponds. ven., 13 déc. 2019 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4207 Editorial http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4241 Avec ce 4e numéro publié dans l’année 2019, la revue retrouve le rythme de publication de 4 numéros par an qui était le sien jusqu’en 2010. Cela ne représentait bien sûr pas un objectif en soi, et ce constat s’explique avant tout par l’édition de deux numéros spéciaux regroupant une sélection d’articles issus de communications au congrès « Rencontres Scientifiques sur la Réhabilitation et la Valorisation des Sites et des Sols pollués (RV2S-2018). » organisé à Saint-Etienne par l’ENISE en octobre 2018. Mais il s’agit malgré tout d’un élément de satisfaction encourageant. En effet, la publication d’un nombre croissant d’articles dans DST multiplie directement le nombre de consultations de ces articles, ce qui contribue à accroître leur diffusion et ainsi l’attractivité de la revue. C’est bien ce que confirment les statistiques de consultation de la revue enregistrées par le site I-Revues de l’Inist-CNRS qui héberge la diffusion de DST. Celles-ci indiquent pour l’année 2019 une moyenne de 15 à 20 000 consultations par mois, alors que le nombre de consultations mensuelles était compris entre 10 et 15 000 en 2018 et de l’ordre de 10 000 en 2017. Ce volume de consultations est tout à fait honorable, et sa croissante importante place DST dans une dynamique très positive. L’augmentation régulière du nombre de consultations devrait à terme accroître le nombre de citations des articles de DST par des auteurs de publications paraissant dans d’autres revues, ce qui est un facteur détermi lun., 09 déc. 2019 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4241 Caractérisation de grignons d’olives en vue d’une valorisation thermochimique par gazéification http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4227 La biomasse est une source d’énergie renouvelable qui peut contribuer de manière significative à la réduction de la consommation de combustibles fossiles. L’utilisation de déchets agricoles ou agro-industriels tels que les grignons d’olives est particulièrement pertinente. La gazéification est une technique prometteuse de valorisation énergétique des déchets pour ce type de résidus lignocellulosiques. La technologie est cependant adaptée à un panel relativement limité de combustibles solides ayant des spécifications définies, qui doivent donc être caractérisées correctement. Le but de cette étude était d’analyser et de comparer des grignons d’olives de 3 origines différentes par des techniques complémentaires telles que la spectroscopie infrarouge à transformer de Fourier, la thermogravimétrie couplée à l’analyse calorimétrique différentielle et la pyrolyse suivie d’une chromatographie en phase gazeuse / spectrométrie de masse (Py-CG/SM). Les résultats soulignent la nature complexe des grignons qui sont principalement organiques. En plus des principaux composés organiques (cellulose, hémicelluloses et lignine), la présence de plusieurs constituants organiques mineurs a été montrée. La Py-CG/SM a montré que le gaz produit par pyrolyse contient plusieurs produits de dégradation de la matière lignocellulosique et de l’huile d’olive. L’influence du procédé d’extraction de l’huile d’olive (à deux phases ou à trois phases) a également été mise en évidence. La dégradation thermochimique des grignons suit un mécanisme complexe mais la composition des grignons répond à la plupart des spécifications requises par la gazéification. Biomass is a renewable energy source that can make a significant contribution to reducing fossil fuels consumption. The use of agricultural or agro-industrial waste such as olive mill solid residues is particularly relevant. Gasification is a promising waste-to-energy technique for this type of lignocellulosic residues. The technology however is adapted to a relatively limited panel of solid waste fuels of defined specifications, which must therefore be characterized properly. The purpose of this study was to analyze and compare olive mill solid residues from 3 different origins by complementary techniques such as Fourier transform infrared spectroscopy, thermogravimetry coupled to differential scanning calorimetry and analytical pyrolysis combined with gas chromatography/mass spectrometry (Py-CG/SM). The results underlined the complex nature of the residues, which are mainly organic. In addition to the major compounds (cellulose, hemicelluloses and lignin), the presence of several minor organic constituents was shown. Py-CG/SM showed that the gas produced by pyrolysis contains several degradation products of lignocellulosic material and olive oil. The influence of the olive oil extraction process (two-phase or three-phase) was also highlighted. The thermochemical degradation of olive mill residues follows a complex pathway but the composition of the residues meets most of the requirements parameters for gasification. ven., 06 déc. 2019 00:00:00 +0100 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4227