Déchets sciences et techniques http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques fr Réduction des risques professionnels liés à la pré-collecte des déchets municipaux dans les pays en développement : proposition d’approches adaptées à partir du cas de Lomé, Togo http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4130 Plusieurs risques existent dans la gestion des déchets. Ces risques ont pour origine la nature des déchets, les procédés de traitement et l’organisation de travail. Cette étude, réalisée dans trois structures de pré-collecte à Lomé, a montré que les ouvriers sont exposés à plusieurs risques, dont les trois principaux sont les blessures physiques, les troubles musculo-squelettiques et l’exposition aux poussières organiques et aux micro-organismes. Ces risques sont dus aux contacts permanents des éboueurs avec les déchets et au travail entièrement manuel. Ils sont accentués par l’ignorance des éboueurs en matière de risques liés à leurs activités et l’insuffisance de moyens des structures de pré-collectes à mettre à la disposition des éboueurs un matériel de travail adéquat. Les mesures de réduction des risques prises par ces structures se résument essentiellement à la mise à disposition des agents, des équipements de protection individuelle. Ces équipements sont souvent insuffisants et mal utilisés. Seuls 6 % des agents affirment en porter régulièrement. Une réduction des risques est efficace lorsqu’ils sont attaqués à la source, à travers l’intégration, dans un ensemble cohérent de la technique et de l’organisation du travail et que les acteurs sont formés et sensibilisés. Several risks exist in waste management. These risks are caused by the nature of waste, treatment processes and work organization. This study, carried out in three pre-collection companies in Lomé showed that workers are exposed to several risks, the three main ones being physical injuries, musculoskeletal disorders and exposure to organic dust and micro-organisms. These risks are due to the permanent contact of workers with the waste and to this work entirely manual. They are accentuated by the ignorance of the workers in terms of risks associated with their activities and the insufficient resources of the pre-collection companies to provide the workers with adequate equipment. The risk reduction measures taken by these structures essentially consist of the provision of personal protective equipment and agents. This equipment is often inadequate and poorly used. Only 6% of staff report regular wear. Risk reduction is effective when they are attacked at source, through integration, into a coherent set of technology and work organization and actors are trained and sensitized. jeu., 10 oct. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4130 Evaluation du peuplement du phytoplancton dans les bassins d’une station d’épuration des eaux usées en milieu hospitalier (Centre hospitalier régional de Daloa, Côte d’Ivoire) http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4147 La qualité du peuplement du phytoplancton au sein des bassins qui composent une station de type lagunage naturel à microphytes donne une indication sur son efficacité. Ainsi, la flore algale des eaux issues des trois (3) bassins de la station d’épuration des eaux usées du centre hospitalier régional de Daloa (Côte d’Ivoire), a été inventoriée grâce à des échantillons d’eau prélevés dans chaque bassin. Le phytoplancton des différents échantillons a été observé au microscope optique. De même, la composition du phytoplancton ainsi que la densité et l’indice planctonique de chacun des bassins ont été déterminés. Il ressort que la communauté phytoplanctonique des eaux issues des bassins est estimée à 63 taxons regroupés en 8 classes, 5 embranchements. Parmi ces 63 taxons, les Cyanophycées et les Chlorophycées sont plus diversifiées. L’indice planctonique a montré que les bassins sont dans un état eutrophe dû à une forte densité des Cyanobactéries au cours de la période d’étude. Par ailleurs, les résultats ont révélé une ressemblance entre la flore phytoplanctonique inventoriée dans chaque bassin, mais cette ressemblance est encore plus marquée entre le bassin anaérobie (bassin 1) et le bassin de maturation ou aérobie (bassin 3) avec un taux de 76,1 %. Ce qui est contraire au fonctionnement normal de la station. The quality of the phytoplankton community in the basins that composed a microphyte natural lagoon station gives an indication on its proper functioning. So, the algal flora of water from three (3) basins of the wastewater treatment station of the Regional Hospital Center of Daloa (Côte d’Ivoire) was inventoried, using water samples taken from each basin. The phytoplankton of the different samples were observed under an optical microscope. Similarly, the component of phytoplankton, the density and the planktonic index of each basin were determined. It’s appeared that the community of phytoplankton from the basins was estimated at 63 taxa grouped into 8 classes, 5 phyla. The Cyanobacteria and Chlorophyceae are more diversified. The planktonic index showed that the basins are under an eutrophic state due to a high density of Cyanobacteria, which are indicators of pollution during the study period. In addition, the results revealed a similarity between the basins about the phytoplankton flora inventoried. But, this similarity is more marked (76.1%) between the anaerobic basin (basin 1) and the maturation or aerobic basin (basin 3). This is contrary to the normal functioning of the wastewater treatment station. ven., 04 oct. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4147 Editorial http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4162 La rédaction de ces quelques lignes introductives pour la sortie du nouveau numéro de DST me permet en premier lieu de rectifier une fausse information donnée dans l’édito du numéro précédent (80) de juillet dernier. J’avais en effet attribué à ce numéro la caractéristique originale de contenir l’unique article en langue anglaise jamais publié dans DST. Or cette déclaration était erronée. En effet, le numéro 57 de DST paru au 1er trimestre 2010, contenait déjà des articles en anglais. Il s’agissait d’un numéro spécial constitué d’articles issus d’un congrès tenu à Lyon en 2009 et organisé par l’INSA sur l’utilisation de déchets dans la construction (Wascon, 2009). Au-delà de cette erreur qui n’aura probablement ému que les plus assidus de nos lecteurs, l’analyse comparative des deux numéros est intéressante. Ces numéros étaient en effet tous deux consacrés à la diffusion d’articles issus d’un congrès international, et ce contexte conduisait les rédacteurs en chef à discuter dans leurs éditos de la pertinence de maintenir ou non une ligne éditoriale privilégiant la langue française pour diffuser des articles scientifiques. À 10 années d’intervalle, les conclusions des deux éditos étaient proches mais distinctes cependant : s’orienter vers une revue à caractère bilingue pour l’édito du n° 56 ; rester francophone mais ouvert à l’anglais pour l’édito du n° 80. L’histoire a montré que le bilinguisme évoqué en 2010 ne s’est pas développé dans DST puisqu’il aura fallu attendre 2019 jeu., 26 sept. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4162 Influence chimique et minéralogique des sédiments de dragage portuaire dans le cadre de leur valorisation dans la fabrication des briques http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4137 Ce travail entre dans le cadre du développement de solutions alternatives pour une meilleure gestion des sédiments de dragage ou de curage. Les travaux menés dans le cadre de ce travail portent principalement sur la valorisation des sédiments marins du port de Bethioua. On a étudié les propriétés minéralogiques de la barbotine de brique d’une briqueterie et la barbotine de brique à base de sédiments marins du port de Bethioua, Oran (Algérie). Les briques confectionnées à base de sédiment du port Bethioua à l’échelle du laboratoire présentent des performances mécaniques analogues aux briques de référence avec un taux de substitution de 5 % mais avec une faible température de cuisson (600°C au lieu de 900°C). L’étude minéralogique des échantillons a été comparée avant et après cuisson pour une température de 600°C et 900°C et pour une durée de cuisson de 24 heures. Après un traitement thermique, le quartz et la calcite ont été légèrement diminués et restent comme principaux composants cristallins. Une absence de kaolinite et de dolomite a été observée pour les échantillons étudiés à une température de 600°C. A la température de 900°C il y a eu apparition de la dolomite pour la barbotine de brique. Les résultats de ce travail montrent qu’on peut valoriser les sédiments marins du port de Bethioua dans la fabrication des briques et avoir une résistance plus élevée avec une température de 600°C que celle de la brique de référence à 900°C. This work is part of the development of alternative solutions for better management of dredging sediments or cleaning. The work carried out as part of this work focuses on the valorization of marine sediments from Bethioua port. The mineralogical properties of a brick slip from a brickyard and the brick slip made of marine sediments from the Bethioua port, Oran (Algeria) were studied. The bricks made from the Bethioua port sediment at the laboratory scale have mechanical performances similar to the reference bricks with a substitution rate of 5 % but with a low temperature (600°C instead of 900°C). The mineralogical study of the samples was compared before and after heat treatment for a temperature of 600°C and 900°C and for a cooking time of 24 hours. After heat treatment, quartz and calcite have been slightly diminished and remain as main crystalline components. An absence of kaolinite and dolomite was observed for the samples studied at a temperature of 600°C. At the temperature of 900°C there was appearance of dolomite for brick slip. The results of this work show that we can valorize the marine sediments of the Bethioua port in the manufacture of bricks and have a higher resistance with a temperature of 600°C than that of the brick of reference to 900°C. ven., 06 sept. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4137 Note technique : performance d’une station d’épuration dans l’élimination de la pollution carbonée d’effluents de brasserie http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4120 Ce travail porte sur le suivi d’une station d’épuration à boues activées d’une brasserie industrielle. Il a pour but de contrôler son efficacité et de l’améliorer par oxygénation des effluents dans le bassin tampon. Les expériences ont été réalisées durant 23 semaines. A partir de la 17e semaine, trois oxyjets ont été installés dans le bassin tampon. Les eaux usées brutes « EE » et traitées « ES » à la sortie de la zone de traitement biologique ont fait l’objet de mesures de pH, Demande Biochimique en Oxygène (DBO) et Demande Chimique en Oxygène (DCO). Les taux d’abattement de la DBO5 et de DCO ont été estimés. Les effluents de la brasserie, généralement basique, renferment des polluants organiques biodégradables (DBO/DCO>0,3). Les résultats de l’étude montrent que leur oxygénation dans le bassin tampon favorise les activités biologiques et augmente le rendement épuratoire. This study is focused on wastewater treatment using activated sludge in a brewery. It aims in controlling the efficiency of the step and enhancing its performance by oxygenation of effluents in buffer basin. Experiments were performed 23 weeks. From the 17th week, three oxyjets were installed in the buffer pond. pH, Biochemical Oxygen Demand (BOD) and Chemical Oxygen Demand (COD) were considered to raw wastewater “EE” and treated effluents “ES” analysis. The removal rates of DBO5 and COD were estimated. Brewery effluents, which are generally basic, contain biodegradable organic pollutants (DBO/DCO>0.3). Their oxygenation in the buffer pool promotes biological activities and increases the purification efficiency. mer., 04 sept. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4120 L’analyse coûts-bénéfices, un outil d’aide à la décision pour le développement approprié/équilibré de la filière déchet http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4113 La planification de la gestion des déchets sur un territoire est une responsabilité généralement assumée par les communes. Partant de la production par les ménages jusqu’au traitement ultime, les déchets suivent un long processus subdivisé en plusieurs maillons interdépendants (pré-collecte / collecte / valorisation / enfouissement). Comme pour tout service public, les choix opérés dans le développement de la filière ont des répercussions qui impactent l’ensemble de l’espace urbain (santé / environnement / social / qualité de vie / économie). Il s’agit là des externalités induites par le service, pouvant être positives ou négatives.A cela s’ajoutent de nombreuses contraintes auxquelles les communes doivent faire face lors de la planification du service, notamment liées à la question budgétaire. Les communes des Pays En Développement (PED) sont sujettes à de fortes pressions puisqu’elles doivent répondre de leurs responsabilités malgré leurs faibles capacités budgétaires. Ainsi, il est nécessaire qu’elles aient une visibilité sur les choix effectués.En ce sens, l’analyse coûts-bénéfices constitue un apport intéressant puisqu’il s’agit d’une méthode visant à analyser et comparer différents scénarios de développement d’une filière, tout en tenant compte des externalités induites par les choix opérés. En traduisant l’ensemble des externalités en valeur économique, l’analyse coûts-bénéfices constitue un outil d’aide à la décision publique. Elle permet d’orienter les communes vers des choix optimaux tout en tenant compte de l’ensemble des contraintes sur leurs territoires.C’est grâce aux résultats issus de cette méthode que la commune de Mahajanga (Madagascar) prend aujourd’hui conscience des impacts réels de l’unité de valorisation des déchets par compostage sur son territoire. Cela lui permet également d’entrevoir les pistes de développement futur de la filière. The planning of waste management on a territory is a responsibility generally assumed by the municipalities. From household’s production to final treatment, waste follows a long process divided into several interdependent links (pre-collection / collection / recovery / burial). Like for any public service, the choices made in the development of the sector have repercussions that impact the entire urban space (health / environment / social / welfare/ economic activities). These are the externalities induced by the service, which may be positive or negative.In addition, there are many constraints that the municipalities have to face when planning the service, particularly related to the budgetary issue. Municipalities in Developing Countries (DCs) are subject to strong pressure because they have to meet their responsibilities despite their limited budgetary capacity. So, it is necessary that they have a visibility on the choices that they operate.In this sense, the Cost-Benefit Analysis is an interesting answer because it is a method to analyze and compare different development scenarios of a sector, while taking into account the externalities induced by the choices made. By translating all externalities into economic value, the Cost-Benefit Analysis is a tool for public decision-making. It makes it possible to orient the municipality towards optimum choices taking into account all the constraints on their territories.It is thanks to the results of this method that the municipality of Mahajanga (Madagascar) is now aware of the real impacts of the composting waste recovery unit on its territory. This also allows it to glimpse the tracks of future development of the sector... ven., 30 août 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4113 Éditorial http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4111 Comme nous l’annoncions dans l’éditorial du précédent numéro (n° 79), le numéro 80 de DST est également un numéro spécial, consacré comme le précédent aux deuxièmes Rencontres Scientifiques sur la Réhabilitation et la Valorisation des Sites et des Sols pollués (RV2S-2018). Le numéro 80 regroupe six articles, issus de ce congrès, qui viennent compléter le champ scientifique et technique couvert par les 7 articles du précédent numéro. L’éditorial du n° 79 a déjà décrit le séminaire RV2S-2018 qui s’est tenu à l’École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Etienne (ENISE) les 29 au 30 octobre 2018. Le n° 80 devra donc se contenter d’un éditorial plus succinct, inutile de remplir ces lignes d’informations déjà données. Notons cependant que ce numéro 80 est doublement spécial ! Spécial car consacré à des communications orales sélectionnées d’un congrès scientifique comme annoncé ci-dessus. Spécial également parce qu’il renferme l’unique article jamais publié en langue anglaise dans DST : « Analysis of differential heaving distress in the structure due to degradation of founding soils » par Rajesh Kumar, auteur indien non francophone. Certains salueront cette initiative comme le gage d’une ouverture internationale de la revue. D’autres pourront s’en inquiéter comme d’un signe de l’érosion de la francophonie au profit de l’anglais scientifique. Il ne s’agit pourtant rien de cela. DST maintient sa ligne éditoriale et continue d’affirmer d’une part que l’ouverture internationale d’une re mer., 03 juil. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4111 Étude du séchage naturel des sédiments du port de Dunkerque en vue de valorisations ultérieures http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4099 Les opérations de dragage engendrent d’importants volumes de sédiments qui deviennent des déchets dans leur gestion à terre. Du fait que ces sédiments ont de hautes teneurs en eau, ils posent des contraintes dans leur transport, dans leur valorisation et/ou leur stockage. Le séchage naturel présente une alternative économique et acceptable du point de vue environnemental. Afin d’optimiser cette technique de déshydratation, des critères d’aptitude au séchage naturel des sédiments sont déterminés à l’aide d’essais en laboratoire. Une synthèse des résultats issus de l’essai d’égouttage-séchage et de l’essai scissométrique, en utilisant des sédiments marins du Port de Dunkerque est présentée et la relation de la cohésion non drainée en fonction de l’indice de liquidité est discutée. Dredging operations play an essential role in the economy, the environment and the development of a region. These operations generate large volumes of sediments that become waste when they are land managed. These high water content sediments pose problem for its transport and its reuse or storage. From the environmental and economic perspective, natural drying is the best dewatering method. In order to optimize this technique, this present study explains how to determine dewatering ability criteria by the use of laboratory tests. For that, dewatering test is performed on harbor sediments of Port of Dunkirk. Results are discussed and undrained shear strength versus liquidity index relation is proposed. lun., 01 juil. 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4099 Modélisation par éléments discrets de la compressibilité d’un sol sablo-argileux traité par une mousse en cours du temps http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4090 Les lubrifiants sont utilisés pour limiter les frottements du bouclier de tunnelier avec le sol, et faciliter l’extraction des sols à excaver. Les sols excavés sont généralement classés comme déchets et stockés en zone de dépôt. La maitrise de l’évolution physico-chimique et mécanique de ces déchets, permet d’explorer des méthodes de valorisation. Dans cette étude, on s’intéresse aux sols traités par agents moussants à base de tensioactif utilisés dans la technique adoptée par les tunneliers à pression de terre.Cette étude consiste à modéliser numériquement un milieu granulaire moyennant la méthode des éléments discrets (Discret Element Method : DEM) dans le but d’étudier la compressibilité des mélanges sol-mousse durant leur évolution au cours du temps à l’échelle des grains. L'agent moussant se présente sous forme de bulles de tensioactif, constituant ainsi un deuxième milieu granulaire qui se mélange avec celui des granulats du sol. Les rigidités des grains ont été déduites d’essais triaxiaux. La modélisation est réalisée pour des résultats issus d'essais œdométriques. Une différence de 14 % entre les valeurs expérimentales et numériques est constatée. Par ailleurs, le modèle décrit la diminution du coefficient de compressibilité au cours du temps pour retrouver celle du sol non traité, trouvée expérimentalement. Lubricants are used to limit the tunneling shield's impact with the soil, also to facilitate the extraction of excavated soil. In this study, we are interested in the technique adopted by earth pressure tunneling machines (EPB) where surfactant foaming agents are used. Excavated soil is generally classified as waste and stored in the disposal area. The mastery of the physicochemical and mechanical evolution of these wastes makes it possible to explore methods of valorization.The aim of this study is to numerically model a granular medium using the Discret Element Method DEM method in order to study the compressibility of soil-foam mixtures during their evolution over time at the grain scale. The foaming agent is in the form of surfactant bubbles, thus constituting a second granular medium which mixed with that of the soil aggregates. The rigidities of the grains were deduced from the triaxial tests. The modeling is carried out for results oedometric tests. A difference of 14%between experimental and numerical values was founded. Furthermore, the model describes the reduction of the compressibility coefficient of the conditioned soil over time to find the coefficient of the unconditioned soil found experimentally. ven., 28 juin 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4090 Conditions aux limites pour le modèle du drainage de sables en une et deux dimensions http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4110 L’étude de la pollution/dépollution des sols nécessite une bonne connaissance de leurs propriétés hydrodynamiques. Pour ce faire, l’utilisation de modèles et d’expériences de drainage constitue un outil couramment utilisé. Afin de valider les modèles, il est nécessaire de fixer des conditions aux limites (CL). La modélisation du drainage dans un milieu sableux a été effectuée et confrontée à des résultats d’expériences obtenus en colonne à une dimension (1D) et en pilote à deux dimensions (2D). La comparaison est réalisée en testant différentes CL à la sortie du dispositif et avec l’utilisation d’indicateurs de concordance. Les résultats expérimentaux étudiés sont ceux du débit de sortie, le volume cumulé à la sortie, les valeurs de la charge hydraulique et de la saturation à différents points des dispositifs. Les tests ont montré qu’une condition de sortie de type Neumann était plus adéquate qu’une condition de pression constante de type Dirichlet, que ce soit dans le cas d’une expérience en 1D ou en 2D. The study of soil pollution and treatment need a good knowledge of hydrodynamic properties. Therefore, models and drainage experiences are commonly used. In order to valid the models, boundary conditions are required. Drainage modelling in sand has been performed and compared with experimental results obtained in one-dimension column (1D) and in two-dimension pilot (2D). Comparison was established by testing different boundary conditions at the device outlet and by using concordance indicators. The studied experimental results are : outlet flow, cumulated volume at the pilot outlet, hydraulic load values and saturation at different levels of the pilot. Experiments indicate that a Neumann condition at the outlet is more suitable than a Dirichlet constant pressure condition whether for 1D or 2D experiences. ven., 28 juin 2019 00:00:00 +0200 http://lodel.irevues.inist.fr/dechets-sciences-techniques/index.php?id=4110