retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Émission des principaux composés organiques volatils biogéniques en France

Emission of the main biogenic volatile organic compounds in France

Laurent Luchetta, Valérie Simon et Liberto Torres

p. 387-412

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Une estimation des émissions biogéniques annuelles de composés organiques volatils (COV) non méthaniques dues à la couverture forestière en France a été réalisée. Trente-deux espèces d'arbres représentant 98 % de la forêt française ont été retenues pour l’estimation. Celle-ci a porté sur un réseau constitué de 93 mailles (départements) de 75 km x 75 km de dimensions moyennes. Nous avons affecté des taux d'émission et des densités de biomasse foliaire spécifiques à chacune des 32 espèces. Les variables micrométéorologiques (températures, intensités lumineuses) ont été collectées pour l'ensemble des départements français. Un effort a été fait pour utiliser, dans les algorithmes de calcul de « Guenther », des facteurs émissifs spécifiques aux espèces poussant en France ou bien dans les pays limitrophes de celle-ci. Sur les cinq années (1994-1998) de l'étude, nous avons calculé la moyenne annuelle des émissions d'isoprène, de monoterpènes et autres composés organiques volatils (ACOV) à l'échelle des départements et de la France. Sur le plan national, l'isoprène dont l'émission estimée est de 457 kt an-1 représente environ 49 % de l'émission totale, alors que les monoterpènes avec 350 kt an-1 et les ACOV avec 129 kt an-1 représentent respectivement 37 % et 14 % du total. L'émission biogénique annuelle de COV en France représente sensiblement la moitié de la source anthropique. Cependant, dans certaines régions (méditerranéennes), les émissions naturelles peuvent largement dépasser durant certaines périodes les émissions anthropiques. Notons que l'ensemble de nos résultats demeure empreint d'une grande incertitude, puisque les estimations effectuées sont proposées avec des facteurs correctifs qui peuvent atteindre des valeurs comprises entre 4 et 7.

Abstract

An estimation of biogenic emissions of the main non-methanic Volatile Organic Compounds (VOCs) due to the forest cover in France has been realized. 32 species representing 98 % of French forest have been considered for the estimation. The latter dealt on a net made of 93 irregular spatial grids (Departments) with an average size of 75 km x 75 km. We assigned emission rates and foliar biomass densities specific to each of the 32 species. The environmental variables (temperature, light intensity) have been collected for the whole of French Departments. A special effort was extended so as to use "Guenther's" calculation algorithms , and specific emitting factors to species growing in France or in bordering countries. Along the way of the five years (1994-1998) of the study we have calculated the yearly mean of isoprene, monoterpenes and Other Volatile Organic Compounds (OVOCs) emissions on the scale of the French Departments. At the national level isoprene emission is reckoned al 457 kt yr-1 and represents nearly 49 % of the total emission, whereas monoterpenes whith 350 kt yr-1 and OVOCs with 129 kt yr-1 represent respectively 37 % and 14 % of the total. The yearly biogenic emission of VOCs in France represents virtually half the anthropic source. However in some regions (Mediterranean area) natural emissions can widely exceed anthropic emissions during certain periods. Let's note the whole of our results remains tinged with a great uncertainty because the estimations carried out are presented with correction factors that can reach values comprised between 4 and 7.

Entrées d'index

Mots-clés : emissions biogéniques, isoprène, monoterpènes, composés organiques volatils, forêt, estimation

Keywords: biogenic emissions, isoprene, monoterpenes, volatile organic compounds, forest, estimation

Pour citer ce document

Référence papier : Laurent Luchetta, Valérie Simon et Liberto Torres « Émission des principaux composés organiques volatils biogéniques en France », Pollution atmosphérique, N°167, 2000, p. 387-412.

Référence électronique : Laurent Luchetta, Valérie Simon et Liberto Torres « Émission des principaux composés organiques volatils biogéniques en France », Pollution atmosphérique [En ligne], N°167, mis à jour le : 27/03/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=3096, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.3096

Auteur(s)

Laurent Luchetta

Valérie Simon

Liberto Torres

Laboratoire Chimie-Énergie et Environnement. École Nationale Supérieure de Chimie. INP. 118, Route de Narbonne 31077 Toulouse Cedex France