retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Impact de l'exposition chronique aux gaz d'échappement d'origine automobile sur certains biomarqueurs touchant la fonction hormonale sexuelle mâle, la fonction rénale et l'hémogramme chez le rat

Impact of chronic exposure to gasoline automotive exhaust gases on some biomarkers affecting the hormonal sexual function, the kidney function and blood parameters, in the rat

Maha Smaoui, Fatma Ghorbel, Manel Boujelbene, Fatma Makni ayadi et Abdelfattah El feki

p. 439-449

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Les gaz d'échappement des véhicules automobiles constituent une importante source de pollution urbaine. L'objectif de cette étude est de mettre en évidence, chez le rat, les effets en fonction du temps, d'expositions répétitives aux gaz d'échappement d'un moteur à essence, sur la variation de certains biomarqueurs touchant la fonction hormonale sexuelle mâle, la fonction rénale et l'hémogramme.
Deux cents jeunes rats inhalant un mélange d'air et de gaz d'échappement (10/1 v/v) d'automobile à essence super plombée, sont répartis en quatre groupes subissant le traitement durant 15, 30, 45 et 60 jours, Ils sont comparés à des témoins non traités. Les résultats montrent une baisse du taux de la testostérone sérique chez les rats exposés aux gaz d'échappement. Cette baisse est à l'origine d'une stérilité masculine déjà démontrée dans notre laboratoire au cours d'un travail antérieur (histologie testiculaire et expériences d'accouplement). Cette stérilité est réversible parce que les rats pollués retrouvent leur activité sexuelle normale deux mois après arrêt du traitement polluant. Une augmentation du taux de monoxyde de carbone sanguin, avec accumulation du plomb au niveau du sang et de la queue est signalée chez ces rats. Les analyses biochimiques montrent que la glycémie, la créatinémie et l'urée sanguine augmentent chez les rats traités.
La créatininurie baisse. Ceci témoigne d'une atteinte rénale. Elles montrent de même chez les rats traités, par comparaison aux témoins, une augmentation du nombre des globules rouges, de l'hématocrite, du taux sanguin d'hémoglobine et du VGM, et une baisse de la CGMH. Le monoxyde de carbone et le plomb détectés dans le sang de ces animaux sont à l'origine de ces perturbations hématologiques.
En conclusion, nos résultats montrent que les gaz d'échappement d'automobile à essence induisent chez le rat une baisse du taux de testostérone sérique. Le monoxyde de carbone et le plomb présents dans les gaz d'échappement, et détectés au niveau du sang et de la queue des animaux exposés à ces polluants, sont à l'origine de perturbations sexuelles, rénales et hématologiques.

Abstract

The automotive exhaust gases constitute an important source of urban pollution. The objective of this study is to explore, in the rat, the effects of repetitive exposure to gasoline automotive exhaust gases on the level variatio ns of serum testosterone, blood lead, bone lead, blood carbon monoxide, on the kidney function and blood parameters.
200 rats inhaling a mixture of air and automotive exhaust gas (10/1, v/v), are distributed in 4 groups treated during 15, 30, 45 and 60 days. They are compared to non treated controls.
Our results show a decrease of serum testosterone level. This result is the origin of a masculine sterility already demonstrated in our laboratory. This sterility seems to be reversible because polluted rats regain their sexual activity, 2 months alter stopping of the pollutant treatment. An increase of the blood carbon monoxide level with a lead accumulation in blood and in the tail is noticed. Biochemical analyses show that glycaemia, urea, and creatininaemia increase in treated animais. The urinary rate of creatinine decreases. These results indicate kidney deficiency. Our results show also in treated animais an increase of the number of red blood corpuscles, of hematocrit, of the blood level of haernoqloblnand of the VGM, and a decrease of the CGMH. The carbon monoxide and the lead detected in blood of the treated animais are the origin of these perturbations.
ln conclusion, our results show that gasoline automotive exhaust gas induces, in the rat, a decrease of serum testosterone level.The carbon monoxide and the lead present in the exhaust gas, and detected in blood and in the tail of the treated animals, are the origin of sexual, kidney and blood parameters perturbations.

Entrées d'index

Mots-clés : fertilité, fonction rénale, gaz d'échappement d'origine automobile, hémogramme, monoxyde de carbone, plomb. rat

Keywords: automotive exhaust gas, fertility, kidney function, lead, rat

Pour citer ce document

Référence papier : Maha Smaoui, Fatma Ghorbel, Manel Boujelbene, Fatma Makni ayadi et Abdelfattah El feki « Impact de l'exposition chronique aux gaz d'échappement d'origine automobile sur certains biomarqueurs touchant la fonction hormonale sexuelle mâle, la fonction rénale et l'hémogramme chez le rat », Pollution atmosphérique, N°167, 2000, p. 439-449.

Référence électronique : Maha Smaoui, Fatma Ghorbel, Manel Boujelbene, Fatma Makni ayadi et Abdelfattah El feki « Impact de l'exposition chronique aux gaz d'échappement d'origine automobile sur certains biomarqueurs touchant la fonction hormonale sexuelle mâle, la fonction rénale et l'hémogramme chez le rat », Pollution atmosphérique [En ligne], N°167, mis à jour le : 27/03/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=3132, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.3132

Auteur(s)

Maha Smaoui

Laboratoire d'Écophysiologie animale, Faculté des Sciences, Sfax 3018, Tunisie, BP 802

Fatma Ghorbel

Laboratoire d'Écophysiologie animale, Faculté des Sciences, Sfax 3018, Tunisie, BP 802

Manel Boujelbene

Laboratoire d'Écophysiologie animale, Faculté des Sciences, Sfax 3018, Tunisie, BP 802

Fatma Makni ayadi

Laboratoire de Biochimie, Faculté de Médecine, Sfax, Tunisie

Abdelfattah El feki

Laboratoire d'Écophysiologie animale, Faculté des Sciences, Sfax 3018, Tunisie, BP 802