retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Detection et mesures

Etude de la pollution de l'air par les composés carbonylés dans les effluents de véhicules automobiles

Study of air pollution by carbonyl compounds in automobile exhausts

Frédérique Grimaldi, David Bacle, Michel Bouthiba, Fernand Gouezo, Alain Viala, S. Casabianca, E. Muls, J. Figos, N. Esberard et N. Masquelez

p. 68-77

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

La méthode de chromatographie liquide précédemment utilisée pour le dosage des composés carbonylés à l'intérieur des locaux a été appliquée aux effluents automobiles prélevés à l'extérieur puis à l'intérieur du pot d'échappement. Dans presque tous les cas, c'est le formaldéhyde qui atteint les concentrations les plus élevées. Que le moteur soit froid ou chaud, c'est l'essence « super » plombée qui produit les plus fortes quantités de composés carbonylés ; vient ensuite l'essence 98 sans plomb, le gazole étant sur ce plan le moins polluant. Quel que soit le carburant employé les concentrations de formaldéhyde augmentent à chaud, même si le véhicule possède un catalyseur. Les concentrations des autres produits testés (acétaldéhyde, acétone, acroléine, benzaldéhyde), par contre, diminuent à chaud lorsque la voiture est munie d'un pot catalytique. La présence de ces substances dans l'air ambiant est importante à prendre en considération car elle peut générer des effets toxiques et contribuer à la formation du brouillard photochimiques.

Abstract

The HPLC methodology previously used for the determination of carbonyl compounds inside premises was applied to the analysis of these substances into automobile effluents, sampled outside, then inside the exhaust pipe. In most cases formaldehyde reaches the highest concentrations. With motor cold or warm, vehicles fuelled with “super” leaded gasoline are the highest emitters of carbonyl compounds; vehicles using 98 unleaded gasoline are less producing and Diesel cars fuelled with gasoil are the lowest. Whatever the used gasoline may be formaldehyde concentrations are increasing when motor warm, even if a catalytic pipe is present. Concentrations of the other tested substances (acetaldehyde, acetone, acrolein, benzaldehyde), on the contrary, are decreasing when the motor is warm and the car supplied with a catalytic converter. Outdoor air concentrations of carbonyl compounds are important to be considered because of their potential toxicity and their possible contribution to the formation of photo-oxidant smog.

Entrées d'index

Mots-clés : pollution de l'air extérieur, effluents automobiles, composés organiques volatils, aldéhydes, acétone, chromatographie liquide à haute performance

Keywords: outdoor air pollution, automobile exhausts, volatile organic compounds, aldehydes, acetone, high-performance liquid chromatography

Pour citer ce document

Référence papier : Frédérique Grimaldi, David Bacle, Michel Bouthiba, Fernand Gouezo, Alain Viala, S. Casabianca, E. Muls, J. Figos, N. Esberard et N. Masquelez « Etude de la pollution de l'air par les composés carbonylés dans les effluents de véhicules automobiles », Pollution atmosphérique, N°149, 1996, p. 68-77.

Référence électronique : Frédérique Grimaldi, David Bacle, Michel Bouthiba, Fernand Gouezo, Alain Viala, S. Casabianca, E. Muls, J. Figos, N. Esberard et N. Masquelez « Etude de la pollution de l'air par les composés carbonylés dans les effluents de véhicules automobiles », Pollution atmosphérique [En ligne], N°149, mis à jour le : 04/04/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=3818, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.3818

Auteur(s)

Frédérique Grimaldi

David Bacle

Michel Bouthiba

Fernand Gouezo

Alain Viala

Laboratoire de Toxicologie et Pharmacie clinique et Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique, Comité Marseille-Provence, Faculté de Pharmacie, 27, bd Jean-Moulin, F 13385 Marseille Cedex 5.

S. Casabianca

Collaboration technique

E. Muls

Collaboration technique

J. Figos

Collaboration technique

N. Esberard

Collaboration technique

N. Masquelez

Collaboration technique