retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Qualité de l'air dans la région de Porto Analyse comparative

Air quality in Oporto area Comparative analysis

M.C. Alvim Ferraz et C.A. Alves

p. 90-107

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

A partir de 1986-1987, on observe une tendance irrégulière de l'augmentation des concentrations moyennes mensuelles d'acidité forte et fumées noires. Les concentrations correspondant aux jours de la semaine sont supérieures à celles obtenues les week-ends et jours fériés, lesquelles mettent en évidence l'apport de l'activité industrielle et du trafic. Aucune corrélation mathématique significative traduisant l'évolution croissante des concentrations moyennes annuelles n'a été mise en évidence. Dans les stations les plus représentatives, les valeurs guides ont été dépassées, les concentrations étant proches de la limite. Bien que nous n'ayons pas enregistré d'épisodes aigus de pollution, l'évolution vérifiée durant la période prise en compte traduit un aggravement de la qualité de l'air. Cette tendance à la hausse est contraire à celle observée dans d'autres pays, où les niveaux d'acidité forte et fumées noires tendent à baisser grâce aux mesures de protection de l'environnement mises en pratique. Les niveaux de monoxyde de carbone, d'oxydes d'azote et d'ozone, observés en 1992 sont plus bas que dans d'autres régions.

Abstract

It was recorded an irregular trend upward for strong acidity and black smoke average monthly concentrations since 1986-1987. Levels in the working days are higher than those monitored in the week-end and days off, which proves the effect of traffic and industrial activities on air quality. It was not possible to establish any overall correlation liable to express the increase in annual average concentrations. At the most representative stations, the exceedance of guideline values was recorded and concentrations reached values close to the limit. No acute episodes of air pollution were recorded, although the trend patterns monitored show an aggravation of air quality during this period of time. This trend is contrary to the one derived in foreign networks, where strong acidity and black smoke levels have been decreasing in consequence of environmental protection measures put into practice. Carbon monoxyde, nitrogen oxydes and ozone levels measured in 1992 are lower when compared with those monitored in other regions.

Entrées d'index

Mots-clés : acidité forte, fumées noires, qualité de l'air, pollution urbaine, pollution industrielle

Keywords: strong acidity, black smoke, air quality, urban pollution, industrial pollution

Pour citer ce document

Référence papier : M.C. Alvim Ferraz et C.A. Alves « Qualité de l'air dans la région de Porto Analyse comparative », Pollution atmosphérique, N°149, 1996, p. 90-107.

Référence électronique : M.C. Alvim Ferraz et C.A. Alves « Qualité de l'air dans la région de Porto Analyse comparative », Pollution atmosphérique [En ligne], N°149, mis à jour le : 04/04/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=3830, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.3830

Auteur(s)

M.C. Alvim Ferraz

Départamento de Engenharia Quimica, Faculdade de Engenharia da Universidade do Porto, R. dos Bragas 4099 Porto Cedex Portugal

C.A. Alves

Departamento de Engenharia Biologica, Universidade do Minho Gualtar 47 19 Braga Codex Portugal