page précédente   Imprimer cette page
Pollution atmosphérique - 1994 - N°143, Juillet-Septembre 1994 - Documents

La Pollution Atmosphérique dans les Métropoles
Air Pollution in Metropolitan Areas

Quénel Philippe, Medina Sylvia et Ferry Ruth


Résumé

Dans le cadre de l'association METROPOLIS qui regroupe 49 métropoles de plus d'un million d’habitants, un sous-groupe de travail " Pollution Atmosphérique et Santé " a été constitué en 1990. Vingt-deux métropoles ont participé aux travaux de ce groupe. Dans les métropoles du Nord, l'existence de systèmes permanents de mesure des niveaux de polluants permet l'utilisation des normes internationales ou des normes locales pour la surveillance de la pollution atmosphérique. Cette surveillance métrologique a permis d'objectiver une diminution importante de la pollution acido-particulaire depuis les années 1980, alors que la pollution liée aux oxydants photochimiques résultant essentiellement du trafic automobile est de plus en plus importante et constitue aujourd'hui le problème prioritaire. De nombreuses études épidémiologiques ont été réalisées, qui contribuent à une meilleure connaissance « locale » des effets de la pollution atmosphérique sur la santé des populations urbaines. Enfin, il existe une prise de conscience par les populations des problèmes liés à la pollution atmosphérique, en particulier en termes de risque pour la santé. Au Sud, les métropoles sont le plus souvent dépourvues de réseau de mesure opérationnel pour la surveillance régulière et continue de la pollution atmosphérique. Les connaissances concernant les effets de la pollution atmosphérique locale sur la santé sont très hétérogènes d'un continent à l'autre. Le niveau d'information et le degré de perception par la population ou les responsables locaux des problèmes liés à la pollution atmosphérique sont dépendants de l'existence d'autres problèmes perçus comme plus prioritaires (épidémies, assainissement, traitement des déchets, urbanisation ...). Il existe néanmoins des points communs entre les métropoles du Nord et du Sud. En particulier, il apparaît que le problème majeur qui se pose aujourd'hui dans les métropoles est celui de la pollution photo-oxydante. Ce type de pollution ne cesse de croître. Les recommandations internationales fixant les valeurs limites sont fréquemment dépassées et les prévisions concernant le développement du transport automobile laissent présager une aggravation notable de l'émission de ces polluants et une augmentation des problèmes de santé liés à la pollution atmosphérique en milieu urbain.

Abstract

The constitution of a sub-group to work on the theme “Air Pollution and Health” was decided in 1990 in the METROPOLIS association. Out of a total membership of 49 metropolises, 22 designated correspondents to participate in the working group. In the North, in most of the metropolitan areas, there are continuous pollutant measurement systems which make it possible to use international or local standards to monitor air pollution. This metrological surveillance has revealed that, since the eighties, acid and particulate pollution has fallen sharply whereas pollution caused by photochemical oxidants emitted essentially by mobile sources of combustion has been rising steadily and will be one of tomorrow's priority problems. There are numerous epidemiological studies, which contribute to better "local" knowledge of the impact of air pollution on the health of urban populations. Finally, there is increasing awareness among the population of problems associated with air pollution and, in particular, the threat it poses to health. In the South, in most cases there is an absence of operational networks for the regular and continuous monitoring of the air pollution. Knowledge of the health effects of local air pollution varies considerably from one continent to another. The level of information and the degree of perception by the population or by local authorities of air pollution -related problems is heavily dependent upon both the existence of other problems considered more pressing (epidemies, sanitation problems, waste collection, housing problems, ...). However, there are a number of problems shared by ail cities. If is now clear, with respect to air pollution, that the major problems for cities today is photo-oxydant pollution. This type of pollution is constantly on the rise, maximum values as set by international guidelines are consistently exceeded. Forecast on the development of vehicule traffic conclude that toxic emissions will increase and, lastly, health problems produced by this type of pollution.

Pour citer ce document

Référence papier : Quénel Philippe, Medina Sylvia et Ferry Ruth « La Pollution Atmosphérique dans les Métropoles », Pollution atmosphérique, N°143, 1994, p. 54-66.

Référence électronique : Quénel Philippe, Medina Sylvia et Ferry Ruth « La Pollution Atmosphérique dans les Métropoles », Pollution atmosphérique [En ligne], N°143, mis à jour le : 31/03/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=4177, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.4177

Auteur(s)

Quénel Philippe

Docteur
Réseau National de Santé Publique

Medina Sylvia

Docteur
Observatoire Régional de la Santé d'Ile-de-France

Ferry Ruth

Observatoire Régional de la Santé d'Ile-de-France