retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Documents

Evolution à long terme des dépôts atmosphériques dans plusieurs zones industrialisées et urbaines

Long-term trends of atmospheric bulk deposition in urbain and industrialized regions

Erwin Ulrich

p. 123-132

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

Les dépôts totaux ont été mesurés annuellement en France entre 1968 et 1990 dans plusieurs agglomérations industrielles et urbaines, afin de contrôler l'impact des émissions dispersées. L'évolution des dépôts annuels de K, Ca, Mg, Na, N-NH4, N- NO3, S- SO4, et CI est étudiée. Les dépôts de Ca (6,6-107,4 kg.ha-1.an-1) et Mg (0,6-89,1 kg.ha-1.an-1) sont environ 1,5 à 4,5 fois plus élevés qu'à la campagne. Ils ont été les plus importants à Clermont-Ferrand, Bordeaux et Paris. Les dépôts de Na (3,3-248,5 kg.ha-1.an-1) et CI (10,6-492,7 kg.ha-1.an-1) ont été importants surtout à proximité de la côte atlantique (La Rochelle, Bayonne et Bordeaux) et à Clermont Ferrand et Lyon. Les dépôts de N-NH4 (0,1-22,6 kg.ha-1.an-1) et de N-NO3 (0,1-30,6 kg.ha-1.an-1) ont été plutôt faibles, comparés avec ceux mesurés en campagne, soit à cause d'erreurs d'échantillonnage (périodes trop longues) soit à cause du transport à courte et moyenne distance des émissions gazeuses, en dehors des villes. Les dépôts de S-SO4 (2,6-148,9 kg.ha-1.an-1) représentent le mieux les tendances à la baisse des émissions industrielles à Paris et Bordeaux, mais cela n'a pas été le cas dans les autres villes.

Abstract

Bulk deposition was measured annually in France between 1968 and 1990 in several industrialized and urbain agglomerations between 1968 and 1990, in order to control the impact of disperse emissions. The trends of K, Ca, Mg, Na, N-NH4, N-NO3, S-SO4 and CI annual deposition are discussed. Ca (6,6-107,4 kg.ha-1.an-1) and Mg (0,6-89,1 kg.ha-1.an-1) deposition was approximately 1,5 to 4,5 times higher than in rural areas. They were found to be highest in Clermont-Ferrand, Bordeaux and Paris. Na (3,3-248,5 kg.ha-1.an-1) and CI (10,6-492,7 kg.ha-1.an-1) were highest near the seaside (La Rochette, Bayonne and Bordeaux) and in Clermont-Ferrand and Lyon. N-NH4 (0,1-22, 6 kg.ha-1.an-1) and N-NO3 (0,1-30,6 kg.ha-1.an-1) were both rather low compared to rural deposition, either due to errors in the sampling method (too long sampling periods) or due to short to middle range transport of the air masses, outside the cities. SO4 deposition (2,6-148,9 kg.ha-1.an-1) reflected best the industrial global emission trends for France in Paris and Bordeaux, but not in the other cities.

Pour citer ce document

Référence papier : Erwin Ulrich « Evolution à long terme des dépôts atmosphériques dans plusieurs zones industrialisées et urbaines », Pollution atmosphérique, N°143, 1994, p. 123-132.

Référence électronique : Erwin Ulrich « Evolution à long terme des dépôts atmosphériques dans plusieurs zones industrialisées et urbaines », Pollution atmosphérique [En ligne], N°143, mis à jour le : 09/04/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=4195, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.4195

Auteur(s)

Erwin Ulrich

Office National des Forêts, Département des Recherches Techniques, Boulevard de Constance, 77300 Fontainebleau