retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Elimination de l'ammoniac sur divers adsorbants : charbons actifs, tourbe et boues de station d'épuration

The elimination of ammonia on different adsorbents: activated charcoal, peat and sludge from sewage purification plants

L. Samanni-Vaute, J.-L. Fanlo et P. Le Cloirec

p. 103-115

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

L’étude consiste à comparer, dans le cas de l’ammoniac, les capacités d’absorption de divers matériaux (charbons actifs, tourbe et boues de station d’épuration) en milieu discontinu et abiotique. Les divergences de comportement sont attribuées, entre autres, à la structure physique et chimique des supports. Certains charbons actifs possédant une air spécifique élevée et une structure chimique à caractère acide, présentent les meilleurs caractéristiques vis-à-vis de l’absorption de l’ammoniac. De part sont acidité, la tourbe est un bon absorbant de l’ammoniac. Les quantités maximales d’absorption s’étalent de 17 à 123 mg N/g de matériau selon le support testé. D’autre part, l’influence de l’oxygène sur l’efficacité de l’absorption, et le devenir de l’ammoniac après fixation ont été étudiés. En présence d’oxygène, on ne note pas d’augmentation de la teneur en formes oxydées azotées. Les charbons actifs n’ont pas de rôle de catalyseur dans la réaction d’absorption de l’ammoniac. Les résultats obtenus sont mobilisés par des équations classiques de cinétiques d’absorption (modèle de LANGMUIR et de FREUNDLICH). Une approche des mécanismes est proposée.

Abstract

This study consists in comparing adsorption capacities of ammonia for different materials (activated carbon; peat and sludge), in batch reactor conditions and abiotic medium. Divergences of behaviour are assigned to phisical and chemical structures of supports. Certain active carbon possessing a high specific surface and a chemical structure with acid character present better adsorption of ammonia. Peat is a good adsorbant of ammonia due to its acidity. The maximum quantity of adsorption is between 17 to 123 mg N/g according to the tested support.
Further more, the influence of oxigen on the adsorption efficiency, and the evolution of ammonia after fixation have been studied. It must not be noted, in the presence of oxygen, that there is an amount of increase in the form of nitric oxide. The active carbon do not have a roll in catalysing the reaction of ammonia adsorption.
The results obtained in this study are modelized by classical equations (LANGMUIR and FREUNDLICH models) of adsorption equilibrium. An approach of the mechanisms is proposed.

Pour citer ce document

Référence papier : L. Samanni-Vaute, J.-L. Fanlo et P. Le Cloirec « Elimination de l'ammoniac sur divers adsorbants : charbons actifs, tourbe et boues de station d'épuration », Pollution atmosphérique, N°140, 1993, p. 103-115.

Référence électronique : L. Samanni-Vaute, J.-L. Fanlo et P. Le Cloirec « Elimination de l'ammoniac sur divers adsorbants : charbons actifs, tourbe et boues de station d'épuration », Pollution atmosphérique [En ligne], N°140, mis à jour le : 22/04/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=4307, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.4307

Auteur(s)

L. Samanni-Vaute

Laboratoire du Génie de l'Environnement, Centre de l’Environnement Industriel, École des Mines d'Alès, 6, avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex (France)

J.-L. Fanlo

P. Le Cloirec

Laboratoire du Génie de l'Environnement, Centre de l’Environnement Industriel, École des Mines d'Alès, 6, avenue de Clavières, 30319 Alès Cedex (France)