retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Evaluation et surveillance de l'impact d'une usine d'incinération d'ordures ménagères en région parisienne

Evaluation and monitoring of an household waste incineration plant in Paris area

Alain Person, Yvon Le Moullec et Elisabeth Gilibert

p. 69-81

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

La qualité de l'air et l'élimination des déchets sont deux sujets qui sensibilisent de plus en plus la population. La région parisienne possède trois usines d'incinération de grande capacité dont la dernière sera équipée de traitements des fumées en juin 1995. Il est apparu intéressant de tenter de caractériser et d'évaluer l'impact des rejets de l'usine sur la qualité de l'air environnant dans un milieu où de nombreuses autres sources de pollution interfèrent. Une campagne de mesure a été réalisée sur six sites du réseau de surveillance de la qualité de l'air en région parisienne (AIRPARIF). Les polluants mesurés en continu sont les oxydes d'azote, le dioxyde de soufre et les fumées noires. Des mesures complémentaires ont été réalisées pour des paramètres plus spécifiques de l'incinération comme les métaux lourds (Cd, Zn, ...), l'acide chlorhydrique et les chlorures. Les premiers résultats permettent de dégager plusieurs tendances. En ce qui concerne les indicateurs classiques de surveillance de la qualité de l'air, il apparaît que lorsque les sites sont placés sous le vent de l'usine d'incinération, les niveaux moyens relevés sont plus élevés que pour le site de référence (au vent de l'usine). Pour HCI, les teneurs sont également plus élevées lorsque le site est durablement sous le panache au cours de la journée. Le nombre de données est encore insuffisant pour les métaux ; il semble cependant qu'un impact soit décelable pour Cd et Zn.

Abstract

Urban population is more and more concerned by air quality and waste disposal. In Paris area, municipal waste are incinerated in three large plants ail equipped with gas cleaning systems, except one that will be equipped in June 1995. It appeared interesting to characterize and evaluate the impact of this incinerator on ambiant air quality in an area where other sources interfere. An sampling campaign was set up on six sites of AIRPARIF (Ile de France Air Quality Monitoring Network). Nitrogen oxydes. sulphur dioxide and black smokes are measured in continuously. Other pollutants considered more specific of waste incineration plants were analyzed on a 24h-sampling basis (heavy metals Hydrochlorid acid, chlorides). The first results seem to show some trends. Regarding usual pollutants. it appears downwind sites present higher average level that upwind sites. For hydrochloric acid, 24h averages are higher when the site was frequently downwind during the day. The size of the data set is small for heavy metals, however it seems that an impact can be detected for Cd and Zn.

Pour citer ce document

Référence papier : Alain Person, Yvon Le Moullec et Elisabeth Gilibert « Evaluation et surveillance de l'impact d'une usine d'incinération d'ordures ménagères en région parisienne », Pollution atmosphérique, N°147, 1995, p. 69-81.

Référence électronique : Alain Person, Yvon Le Moullec et Elisabeth Gilibert « Evaluation et surveillance de l'impact d'une usine d'incinération d'ordures ménagères en région parisienne », Pollution atmosphérique [En ligne], N°147, mis à jour le : 08/04/2014, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=4341, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.4341

Auteur(s)

Alain Person

Laboratoire d'Hygiène de la Ville de Paris, 11, rue Georges Eastman, 75013 Paris

Yvon Le Moullec

Laboratoire d'Hygiène de la Ville de Paris, 11, rue Georges Eastman, 75013 Paris

Elisabeth Gilibert

AIRPARIF, 10, rue Crillon, 75004 Paris