retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Ozone et flux d’air dans l’arrière-pays niçois : mesures et modélisation à fine échelle spatiale durant un épisode estival (le 10 août 2006)

Ozone and airflow in the Nice countryside: measurements and modeling at fine spatial scale during a summer episode (August 10th, 2006)

Pierre Carrega, Nicolas Martin et Christophe Yohia

p. 297-313

[Version imprimable] [Version PDF]

Résumé

La pollution par l’ozone constitue un double enjeu environnemental qui préoccupe de plus en plus les sociétés. Il intègre la sphère du réchauffement climatique puisque ce polluant est un gaz à effet de serre, et par ailleurs il constitue un danger pour la santé. Or, le département des Alpes-Maritimes réunit tous les facteurs favorables à l’expression de la pollution photo- chimique : les émissions de polluants primaires par la circulation routière et par les forêts produisent des quantités d’ozone non négligeables sous un puissant rayonnement ultraviolet d’avril à septembre. La configuration topographique conjuguée à un climat méditerranéen ne permet pas un brassage suffisant de l’air pour diluer correctement cette pollution atmosphérique. Ce polluant connaît une forte variabilité temporelle mais également spatiale qui est insuffisamment appréhendée par le réseau de surveillance de la qualité de l’air d’Atmo PACA. Cet aspect mérite d’être approfondi par des mesures itinérantes d’ozone afin de mieux quantifier l’exposition de chacun, en particulier dans la partie nord des Alpes-Maritimes où la densité des stations de mesures est faible. Quelle est l’origine spatiale de l’ozone observé dans cette zone transfrontalière ? D’où proviennent les masses d’air polluées : de France ou d’Italie ? Pour y répondre des mesures d’écoulements d’air et des modélisations météorologiques, à l’aide du modèle RAMS, sont menées précisément dans le secteur de rencontre des brises montant de chaque côté de la chaîne frontalière.

Abstract

The ozone pollution constitutes a double environmental problem which worries more and more societies. It concerns the global warming as this pollutant is a greenhouse gas, and besides it constitutes a danger for health. The department of the Alpes-Maritimes (South-East of France) combines all the favourable factors for photochemical pollution: the primary pollutant emissions by the road traffic and by the forests produce important quantities of ozone under a powerful ultraviolet radiation from April till September. The topographic configuration conjugated to a Mediterranean climate does not allow a sufficient admixture to dilute correctly this atmospheric pollution. This pollutant knows a strong temporal but also spatial variability which is partially described by the Atmo PACA air quality network. This aspect deserves to be deepened by itinerant ozone measurements to quantify better the exposure of each others, especially in the north part of the Alpes-Maritimes where the density of the measurements stations is very weak. What is the spatial origin of the ozone observed in this cross-border zone? Where from result the polluted air masses: France or Italy? Measures of air flows and meteorological modelling (RAMS) are led to answer this question, particularly where the breezes from Italy and France are converging, on the boundary range.

Entrées d'index

Mots-clés : Mesures fixes et itinérantes, Modélisations météorologiques, Variabilité spatiale à fine échelle

Keywords: Fixed and itinerant measurements, Meteorological modelling, Spatial variability with fine scale

Pour citer ce document

Référence papier : Pierre Carrega, Nicolas Martin et Christophe Yohia « Ozone et flux d’air dans l’arrière-pays niçois : mesures et modélisation à fine échelle spatiale durant un épisode estival (le 10 août 2006) », Pollution atmosphérique, N° 207, 2010, p. 297-313.

Référence électronique : Pierre Carrega, Nicolas Martin et Christophe Yohia « Ozone et flux d’air dans l’arrière-pays niçois : mesures et modélisation à fine échelle spatiale durant un épisode estival (le 10 août 2006) », Pollution atmosphérique [En ligne], N° 207, mis à jour le : 13/03/2013, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=651, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.651

Auteur(s)

Pierre Carrega

Université de Nice-Sophia Antipolis – UMR 6012 – Espace du CNRS – équipe Gestion et Valorisation de l’Environnement –98, boulevard E. Herriot – BP 3209 – 06204 Nice Cedex 3

Nicolas Martin

Université de Nice-Sophia Antipolis – UMR 6012 – Espace du CNRS – équipe Gestion et Valorisation de l’Environnement –98, boulevard E. Herriot – BP 3209 – 06204 Nice Cedex 3

Christophe Yohia

Université de Nice-Sophia Antipolis – UMR 6012 – Espace du CNRS – équipe Gestion et Valorisation de l’Environnement –98, boulevard E. Herriot – BP 3209 – 06204 Nice Cedex 3