retour à l'accueil nouvelle fenêtre vers www.appa.asso.fr Pollution atmosphérique, climat, santé, société

Articles

Un système mobile pour l’étude de la distribution verticale des aérosols dans l’atmosphère : description et premiers résultats

A mobile system for the study of vertical distribution of aerosols in the atmosphere: description and first results

Ioana Popovici, Philippe Goloub, Augustin Mortier, Thierry Podvin, Luc Blarel, Rodrigue Loisil, Christine Deroo, Stéphane Victori, Benjamin Torres, Florin Unga et Marie Choël

[Version imprimable]

Résumé

Les particules atmosphériques sont distribuées à tous les niveaux, du sol jusqu’à parfois très haute altitude (20 km), et les variabilités spatiale et verticale de leurs propriétés sont encore mal connues car difficiles à appréhender. Les systèmes d’observation mobiles sont des outils apportant davantage d’information sur les propriétés optiques et microphysiques des particules dans et entre les différentes positions qu’ils occupent. Nous présentons la description et des exemples de mesures d’un système mobile composé d’instruments de télédétection (LiDAR commercial CIMEL et photomètre solaire) et in situ (compteur de particules). L’originalité de ce système réside dans sa capacité à effectuer ces mesures pendant le mouvement du véhicule, sur route en l’occurrence. Nous présentons les premiers résultats issus de campagnes de mesures dans la région Hauts-de-France et sur un grand axe nord-sud, en France.

Abstract

Particles in the atmosphere are distributed at every level, from ground to high altitude, and the spatial and vertical variability of their properties is still poorly investigated. Mobile observation systems are robust tools that can bring more information on optical and microphysical properties of particles in different locations. We present here the description of the mobile system, which consists of remote sensing (commercial CIMEL LiDAR and sunphotometer) and in situ (particle counter) instruments. The originality of this system lies in its ability to perform measurements during movement of the vehicle on roads. Furthermore, we present first results from measurement campaigns in Hauts-de-France region and along the North-South axis of France.

Entrées d'index

Mots-clés : concentration en masse, LiDAR, mesures embarquées, photomètre solaire, variabilité spatiale, variabilité verticale

Keywords: LiDAR, mass concentration, mobile measurements, spatial variability, sunphotometer, vertical variability

Ce document sera publié en ligne en texte intégral le 15 septembre 2018. Pour vous abonner.

Pour citer ce document

Référence électronique : Ioana Popovici, Philippe Goloub, Augustin Mortier, Thierry Podvin, Luc Blarel, Rodrigue Loisil, Christine Deroo, Stéphane Victori, Benjamin Torres, Florin Unga et Marie Choël « Un système mobile pour l’étude de la distribution verticale des aérosols dans l’atmosphère : description et premiers résultats », Pollution atmosphérique [En ligne], N°236, mis à jour le : 09/03/2018, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=6510, https://doi.org/10.4267/pollution-atmospherique.6510

Auteur(s)

Ioana Popovici

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France
Cimel Électronique, Paris, France
ie.popovici (at) ed.univ-lille1.fr

Philippe Goloub

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Augustin Mortier

Norwegian Meteorological Institute, Oslo, Norway

Thierry Podvin

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Luc Blarel

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Rodrigue Loisil

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Christine Deroo

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Stéphane Victori

Cimel Électronique, Paris, France

Benjamin Torres

GRASP-SAS, Remote Sensing Developments, université de Lille, France

Florin Unga

Université de Lille, CNRS, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Lille, France

Marie Choël

Université de Lille, CNRS, Laboratoire de Spectroscopie Infrarouge et Raman, Lille, France