SaintJacquesInfo

Dans le Trésor de la cathédrale de Compostelle
Le ciboire du Maréchal
Œuvre de l’orfèvre Puyforcat, il a été offert en 1943

Ferpel

Résumé

Présentation d’un objet offert à la cathédrale de Compostelle par le maréchal Pétain.

Cathédrale de Compostelle, cl. LM

Texte intégral

Image1

Le ciboire offert par le Maréchal en 1943

Cet objet est connu sous le nom de "calice du Maréchal". Fabriqué par la maison Puyforcat qui n'en a malheureusement aucune trace dans ses archives, il a été offert à la cathédrale de Compostelle par le Maréchal Pétain en 1943. Il s'agit en fait d'un ciboire comme le prouve la présence d'un couvercle. Ce don avait été promis par le Maréchal en 1939, au cours de sa réception par le chapitre de la cathédrale et l'Archiconfrérie, dont il avait été fait membre d'honneur, alors qu'il était lui-même ambassadeur de France en Espagne. C'est l'Ambassadeur de France à Madrid qui a été en pèlerinage à Compostelle le 25 août 1943, jour de la fête de Saint Louis, pour le remettre au nom du Maréchal. Ce ciboire est toujours au Musée de la cathédrale, souvenir des années difficiles pendant lesquelles il était bien délicat et nécessaire de conserver des relations. Pendant ces années, les pèlerinages, en particulier à Notre-Dame de France à Peña de Francia (comme celui auquel a participé Mgr Martin évêque du Puy en septembre 1941), ont été un moyen de maintenir un minimum de liens entre pays voisins séparés par les conflits.

Voir un article du journal España du 10 septembre 1943, L’Espagne de saint Jacques et la France de saint Louis

Pour citer ce document

Ferpel
«Le ciboire du Maréchal», SaintJacquesInfo [En ligne], Le saint politique, Saint Jacques un et multiple, mis à jour le : 29/05/2009,
URL : http://lodel.irevues.inist.fr/saintjacquesinfo/index.php?id=1236